Cartographie France - GDF SUEZ devient ENGIE

 

La centrale photovoltaïque de Curbans - GDF SUEZ devient ENGIELa centrale photovoltaïque de Curbans (26,1 MWc)

Située dans les Alpes-de-Haute-Provence ce projet exemplaire, sur le plan technique comme environnemental, est une des plus importantes centrales d’Europe. Elle compte 105 000 panneaux photovoltaïques, implantés à 1 000 mètres d’altitude sur une surface de 50 hectares. Et permet de produire chaque année 33 millions de kilowattheures, soit l’équivalent de la consommation électrique annuelle de 10 500 foyers.      > Voir la vidéo

centrale photovoltaïque de Langelé - GDF SUEZ devient ENGIELa centrale photovoltaïque de Langelé (12 MWc)

 Mise en service en juillet 2014, cette centrale unique en Aquitaine, développée et exploitée par La Compagnie du Vent, est la plus puissante de France sur structure mobile mono-axe. Celle-ci permet aux 36 700 panneaux photovoltaïques de suivre les mouvements du soleil et d’augmenter leur production d’électricité de 15% par rapport à des structures fixes. La centrale produit ainsi près de 17,5 millions de kilowattheures par an, soit la consommation électrique d’environ 9 700 personnes.

 Centrale photovoltaïque de bollène - GDF SUEZ devient ENGIELes centrales photovoltaïques de Saulce-sur-Rhône (4,2 MWc) et de Bollène (4 MWc)

Mis en service en mai 2010 et en mars 2011, les sites de Saulce-sur-Rhône et de Bollène sont les deux premières centrales photovoltaïques au sol développées et exploitées par la Compagnie Nationale du Rhône. L’entreprise a réhabilité d’anciennes friches industrielles pour implanter ces deux centrales et a choisi de les équiper avec des panneaux français pour un total de 5,1 et 5,2 millions de kilowattheures produits par an, soit la consommation électrique annuelle de 1 500 foyers.

 

 

En avril 2014, ENGIE, à travers La Compagnie du Vent et la Compagnie Nationale du Rhône, a été retenu lors d’un appel d’offres national pour 10 projets d’installations photovoltaïques à construire d’ici fin 2016 (représentant une puissance totale de plus de 53 MWc). Ces projets s’ajoutent aux 10 précédents, retenus par l’État en 2012, pour une puissance globale de 84,3 MWc. Le Groupe confirme ainsi son ambition d’exploiter 200 MWc en 2016.

Concertation avec les élus locaux, respect de la faune et de la flore locales, intégration dans l’environnement et approche multi-technologies sont les grands principes qui régissent le développement des projets photovoltaïques du Groupe. Grâce à ces engagements, il a pu développer des projets diversifiés et adaptés à chaque territoire : location du domaine privé des communes, réhabilitation d’anciennes friches industrielles, aménagement des délaissés fonciers.

 

Cofely Services expérimente le solaire thermique haute température à Toulouse

Chauffer des bâtiments entiers grâce à l’énergie solaire est maintenant possible grâce à la nouvelle génération de capteurs solaires, conçus par le centre de recherche de Cofely, Cylergie.

Solaire thermique haute température à Toulouse ©Christiane Wanaverbecq/ GDF SUEZ devient ENGIEExpérimentés dans l’écoquartier de Vidailhan à Toulouse, ces capteurs solaires tubulaires sous vide de grande puissance amplifient le rayonnement solaire et permettent de produire une eau surchauffée à 130° pouvant fournir le chauffage des bâtiments reliés au réseau urbain.

Le recourt combiné à ces capteurs solaires haute température et à une biomasse, le bois-énergie, couvrira plus de 80 % des besoins en chauffage et eau chaude sanitaire de l’écoquartier et permettra d’éviter le rejet annuel de plus de 1 000 tonnes de CO2 dans l’atmosphère, soit la consommation moyenne de 5 500 voitures effectuant l’aller-retour Toulouse-Paris.