Pouvant fonctionner indépendamment du réseau électrique ou en synchronisation avec celui-ci, les microgrids assurent aux zones reculées et/ou rurales l’approvisionnement en une énergie verte, locale et fiable en toute saison. Ils sont aussi utilisés sur des sites industriels ou commerciaux.

Un microgrid est un réseau de distribution d’énergie qui repose sur des moyens locaux de production d’électricité et de chaleur . Il est conçu pour fonctionner en autonomie ou en synchronisation avec le réseau national, à l’intérieur d’une zone définie. Imaginez une île paradisiaque, perdue au cœur de l’océan. Le rêve ? Oui, mais sans réseau électrique, celui-ci peut vite tourner au cauchemar. Afin de permettre à des zones insulaires isolées de sécuriser leur activité économique, ou à des territoires reculés sans accès au réseau électrique de bénéficier d’une énergie fiable, il est nécessaire de développer des mini-réseaux locaux de production et de distribution d’électricité. L’occasion, en plus, de bénéficier d’une énergie propre et renouvelable.

Un microgrid est typiquement composé de :

  • Sources d’énergies renouvelables (solaire, éolienne, biomasse)
  • Sources d’énergies fossiles qui assurent la stabilité du réseau
  • Solutions de stockage d’énergie (batteries, stockage hydrogène ou mécanique etc.)
  • Réseau de distribution à faible tension, régulée par un système de contrôle intelligent

Les microgrids sont devenus compétitifs grâce aux progrès et à la baisse des prix de quelques composants en particulier, dont les panneaux photovoltaiques, les batteries et les systèmes de contrôle.

Des microgrids adaptés aux territoires insulaires, pour une énergie décentralisée, fiable et locale

Les microgrids intégrant production d’énergie renouvelable locale et stockage d’énergie permettent aux industriels en territoires insulaires de limiter les conséquences des possibles pannes de réseau (perte de compétitivité et manque de prévisibilité sur les coûts).

En Polynésie française, la filiale d’ENGIE EDT (Électricité de Tahiti) a déployé une solution énergétique hybride à l’échelle de l’île comprenant des panneaux solaires, des batteries et des générateurs diesel pour alimenter jusqu’à 70 % des besoins en énergie de l’île en énergie verte et diminuer le coût d’approvisionnement pour les résidents locaux.

Des microgrids pour l’électrification de zones rurales reculées

Aujourd’hui encore, 17 % de la population mondiale vit sans accès à l’électricité. Grâce aux microgrids, des solutions peuvent être mises en œuvre en faveur de l’électrification de villages reculés au moyen d’installations solaires photovoltaïques, de batteries de stockage et de générateurs.

Parmi les réalisations d’ENGIE, PowerCorner consiste en l’installation d’un mini-réseau photovoltaïque. Il inclut panneaux solaires, générateurs et batteries à lithium. Une version pilote, actuellement en test en Tanzanie, permet d’ores et déjà de fournir en énergie les villages et les habitations reculés grâce à une centrale locale de production.

Mais ces micro-réseaux intelligents peuvent aussi constituer une alternative énergétique performante pour les sites industriels ou l’auto-consommation résidentielle.

L’autosuffisance énergétique pour les entreprises et les résidents

  • Microgrids en secteurs industriel et commercial

    De la même manière les microgrids peuvent permettre à d’importants complexes industriels ou commerciaux d’être autosuffisants en énergie, tant électrique que thermique. La valeur ajoutée pour le client, est la baisse des prix, la fiabilité de l’approvisionnement en énergie, et le caractère écologique de l’installation.
  • À Toulouse, le Groupe a mis en œuvre la Smart ZAE, premier microgrid français développé à l’échelle d’une zone d’activité économique. Ce réseau produit des énergies vertes à partir de plusieurs sources synchronisées, intègre des systèmes de stockage chimique et mécanique, le tout étant stabilisé, optimisé financièrement et synchronisé avec le réseau national grâce à un système de pilotage développé par nos collègues de la filiale INEO SCLE SFE. Résultat : une énergie à moindre coût et une meilleure maîtrise des pics de consommation.

    La Compagnie du Vent, filiale d’ENGIE, a inauguré une centrale solaire photovoltaïque intelligente à Rivesaltes, dans les Pyrénées-Orientales en France. Près de 50 000 panneaux photovoltaïques installés dans un parc industriel alimentent un système de stockage par batteries lithium-ion. Cette installation permet de produire une énergie équivalente à la consommation électrique annuelle de 7000 personnes. Elle alimente également un véhicule électrique utilisé pour les déplacements de personnel.
  • Production résidentielle d’énergie renouvelable en autoconsommation

    Pour bénéficier d’une énergie plus propre et moins chère, les particuliers peuvent choisir d’installer des panneaux solaires sur leurs toits ou d’être connectés au réseau local de production solaire. Les habitants peuvent gérer au mieux leur consommation grâce à une solution de stockage voire un système de production combinée de chaleur et d’électricité. Ils peuvent également vendre le surplus de production au réseau électrique.

    En Australie, la filiale d’ENGIE, Simply Energy, propose depuis 2016 à ses clients résidentiels une offre d’énergie alliant autoconsommation (installation de panneaux photovoltaïques sur le toit des habitations) et stockage (batteries PowerWall de Tesla).
ENGIE, solutions pour une énergie décentralisée