INNOVATIONS

Universeine : un futur quartier tertiaire au cœur du grand Paris

ENGIE et Vinci Immobilier s’associent pour la reconversion d’un site industriel. ENGIE, Vinci Immobilier et la Caisse des Dépôts au travers de leur filiale commune, Seine Ampère, ont signé en mars 2013 un contrat de collaboration visant la recherche de solutions innovantes en matière d’aménagement durable pour l’énergie, les eaux pluviales et les déchets. Pour conduire ce travail, la Recherche et Innovation d’ENGIE a comparé au moyen d’une Analyse de Cycle de Vie les impacts environnementaux de différents scénarios de production de chaud et de froid sur le quartier. Cette méthode d’évaluation environnementale multicritère, dont l’expertise est portée par le CRIGEN, fait aujourd’hui référence comme outil d’aide à la décision. L’étude combine à la fois : une approche prospective pour tenir compte de l’évolution dans le temps du mix énergétique qui sera appliqué au quartier sur la période 2015-2035 ; une approche par usage pour mieux représenter les sollicitations des sources de production d’électricité selon les utilisations finales ; une approche séquencée pour intégrer le phasage des constructions des bâtiments. Deux scénarios d’aménagement définis conjointement avec Vinci Immobilier et la Caisse des Dépôts sont évalués. Les résultats permettront de conforter le choix du scénario d’aménagement envisagé par Vinci Immobilier et la Caisse des Dépôts en matière d’impact environnemental. ENGIE démontre ainsi sa capacité à proposer une démarche intégrée, tout en renforçant sa position d’acteur majeur dans l’aménagement urbain durable.

 

SLEM : bien gérer l’énergie, réaliser des économies

SLEM (Smart Local Energy Management), grâce à la « Demand Response » et à l’intégration d’ENR : ENGIE a lancé en 2010 des recherches visant à développer un outil d’aide à la gestion énergétique de sites industriels. Dès 2011, Laborelec a testé un 1er prototype au sein d’une usine de traitement des eaux usées en Allemagne, avec une réduction de la facture énergétique de 8%. Le principe de la « Demande Response » (effacement de la demande lorsque les prix du marché sont les plus élevés ou lors de congestions du réseau) est appliqué en temps réel et intégré au système de gestion de l’entreprise, et permet de planifier les différentes activités industrielles de façon plus optimale. SLEM est aujourd’hui testé sur 3 autres sites industriels.

 

+3,4%
de chiffre d'affaire pour la Branche…