Les comités de gouvernance de l’éthique du Groupe

Le Comité pour l’Éthique, l’Environnement et le Développement Durable (CEEDD) du Conseil d’Administration veille au respect des valeurs et des principes éthiques du Groupe. Il supervise notamment de manière régulière le bon déploiement de la Charte Éthique du Groupe, du Guide sur les pratiques de l’Éthique, l’efficacité du réseau de 176 déontologues et examine chaque année les orientations et actions prioritaires adoptées en matière d’éthique et de compliance.

Le Comité Directeur des Déontologues, présidé par le Déontologue du Groupe, composé des responsables de la Direction Éthique et Compliance et des Déontologues des Branches impulse et contrôle la réalisation des plans d’actions Éthique et vérifie la faisabilité opérationnelle des mesures proposées.

Le Comité de la Compliance, présidé par le Déontologue du Groupe, impulse et contrôle la mise en œuvre des procédures de conformité. Il s’informe des dysfonctionnements et s’assure que les traitements adaptés ont été appliqués. Il rend compte aux organes de gouvernance et à la Direction Générale de l’application et du contrôle du dispositif éthique d’ENGIE.

Management de la conformité éthique

Le management de la conformité éthique est un recueil de procédures destinées à piloter la mise en œuvre de l’éthique au regard de quatre principes directeurs : l’implication et la responsabilité managériale, qui met en valeur l’exemplarité ; l’amélioration continue des pratiques ; la recherche de synergies entre les acteurs fonctionnels et opérationnels ; la perception de la conformité éthique comme contribution à la performance globale du Groupe.

Dans un contexte de crise et dans un environnement évolutif, ENGIE entend, au quotidien et dans tous ses métiers, considérer l’éthique comme un levier de progrès, créateur de valeur.