Observatoire Social International (OSI)

Pour répondre aux exigences sociales de la mondialisation, ENGIE soutient la production d’idées et la promotion des échanges avec l’ensemble des parties prenantes de l’Observatoire Social International (OSI). Au sein de groupes de travail réunissant des responsables d’entreprise, des syndicalistes et des universitaires, l’Observatoire se focalise sur le bien-être au travail et la gouvernance des entreprises (politiques de responsabilité sociétale, composition des instances de gestion, indicateurs et critères de gestion, politiques de rémunération).  L’OSI apporte une vision prospective du rôle et de la formation des managers ainsi que des outils financiers développés dans le cadre des politiques sociales. 

IMS – Entreprendre pour la Cité

IMS-Entreprendre pour la Cité regroupe 230 entreprises engagées dans des démarches de Responsabilité Sociétale. Centre d’échanges, d’innovation et d’expertise, sa mission est d’accompagner l’engagement des entreprises, notamment dans les domaines de l’accès à l’emploi et de la diversité, de l’égalité des chances dans l’éducation, des partenariats solidaires et du développement de business inclusif. Créée en 1986, l’IMS est présente à Paris et en région, avec une vingtaine d’implantations.
ENGIE est un partenaire historique du programme de Recherche-Action porté par l’IMS « Innover pour la Base de la Pyramide». A ce titre, il participe au groupe de travail Clients & Précarités en France qui réunit des entreprises et des associations d’intérêt général. ENGIE est également co-leader d’une plateforme européenne inter-acteurs sur les modèles de business inclusif aux côtés d’IMS-Entreprendre pour la Cité.

Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE)

La Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE) reconnue d’utilité publique depuis le 20 février 1994 s’est donné pour objectifs de prévenir et lutter contre toutes les formes d’exclusion, de discrimination et de pauvreté. Elle agit sur l’emploi, l’éducation, la consommation, la santé, le logement, le numérique et la citoyenneté en innovant et expérimentant des actions de proximité pour un développement harmonieux des territoires, au bénéfice de leurs habitants. Elle encourage l’engagement social et sociétal du tissu économique au cœur des territoires en mobilisant les entreprises et en leur apportant un soutien actif dans leurs initiatives.
Grâce à son réseau d’associations locales, les Clubs FACE, elle mobilise aujourd’hui 4 000 entreprises, grands groupes et PME. Cette mobilisation, en hausse régulière chaque année, traduit bien les valeurs de l’action collective aujourd’hui promues par tous.

Fondation Agir Pour l’Emploi (FAPE ENGIE)

La Fondation Agir Pour l’Emploi ENGIE contribue à l’insertion professionnelle et au retour à l’emploi des personnes qui en sont éloignées ou en situation d’exclusion en soutenant des projets en faveur de l’insertion professionnelle et de la création d’emploi. L’action de la FAPE ENGIE repose sur la solidarité des salariés, des retraités et des entreprises du groupe GDF SUEZ en faveur des demandeurs d’emploi et de ceux qui cherchent à sortir de la précarité. L’action de la FAPE ENGIEs’appuie sur trois leviers :

  • l’insertion sociale et professionnelle
  • le développement d’activité
  • la création d’entreprise

La FAPE ENGIE accorde des subventions aux associations, entreprises, fondations et organismes qui concourent à la lutte contre l’exclusion et à l’intérêt général dans le champ de l’insertion et de la création d’emploi. Elle accorde un soin particulier à l’étude des projets qu’elle soutient. Elle s’assure de leur viabilité et de la qualité de l’accompagnement qui est proposé aux demandeurs d’emploi.

 

Entreprise pour les Droits de l’Homme (EDH)

ENGIE figure parmi les huit membres fondateurs de l’association Entreprise pour les Droits de l’Homme (EDH) et la préside depuis sa création en 2009. Les entreprises membres d’EDH se sont réunies pour favoriser le respect et la prise en compte opérationnelle des droits humains dans la stratégie, le management et les pratiques professionnelles des entreprises. L’association EDH a mis en place un module de sensibilisation des dirigeants d’entreprises pour élever le niveau de prise de conscience des enjeux liés aux droits de l’homme et les intégrer à la prise de décision managériale.