menu
Menu
Corporate
profils
 
Retour liste
10
nov
2016

COP22 : le Maroc, vitrine des énergies renouvelables en Afrique

Alors que le Maroc a pris officiellement la présidence de la 22e conférence internationale sur le climat, le pays semble être en bonne voie pour atteindre ses objectifs fixés en matière d’énergies renouvelables. En effet, le Maroc s’est lancé le défi de couvrir 42% de ses besoins électriques à l’horizon 2020, et 52% d’ici 2030, à partir des énergies renouvelables.

ENGIE accompagne depuis plusieurs années le Maroc dans sa transition énergétique à travers plusieurs projets d’envergure.

Le Maroc a mis en place dès 2009, un plan de construction de 6 000 mégawatts (MW) de capacités installées répartis à parts égales entre l’énergie éolienne, solaire et hydroélectrique. En pleine période de COP22 à Marrakech, les ambitions du Maroc en matière d’énergies renouvelables se concrétisent. Plusieurs facteurs sont à l’initiative de cette ambition en faveur des énergies vertes. Le Maroc souhaite tirer profit de son potentiel énergétique car le pays bénéficie d’un ensoleillement important et de vents réguliers. Par ailleurs, dans un contexte où la consommation énergétique ne cesse de croître, le Maroc souhaite devenir autonome en matière d’énergies, notamment face à son voisin, l’Algérie, chez qui il achète près de 97% de son gaz.

ENGIE, partenaire du Maroc dans sa transition énergétique

Le Groupe accompagne le Maroc dans sa volonté de construire un secteur énergétique fiable et durable, avec comme objectif de produire plus de 50% d’énergies renouvelables à l’horizon 2030. Les besoins en électricité du pays augmentent de 6% chaque année. Face à ces défis, ENGIE met tout son savoir-faire au service du pays à travers différents projets, comme la plus grande ferme éolienne d’Afrique près de Tarfaya qui produit l’équivalent de 1,2 milliard de kWh soit assez d’énergies vertes pour couvrir les besoins de 1,5 million d’habitants. D’autre part, ENGIE a remporté un nouveau contrat visant à optimiser la performance énergétique des mosquées au Maroc. La révolution énergétique passe aussi par un travail de terrain : former et sensibiliser les populations aux enjeux climatiques.

Carte de visite des activités d’ENGIE au Maroc
Retour liste