menu
Menu
Corporate
profils
 
Retour liste
26
mai
2017

L’œil de l’experte Émilie Loit #6 : les Françaises et Roland-Garros

L'ambassadrice de Tennis au Féminin by ENGIE Emilie Loit livre son opinion sur les potentielles championnes de Roland-Garros 2017.

Suivez Roland-Garros du 22 mai au 11 juin avec ENGIE, partenaire officiel du tournoi.

Émilie Loit

Mon trio gagnant : Mladenovic, Svitolina et Kuznetsova !

J’attends une surprise, car ces dernières semaines les joueuses qui ont performé sur le circuit WTA n’ont pas encore de titres du Grand Chelem à leur actif, hormis Kuznetsova. Mais cette édition 2017 sera excitante car remplie d’incertitudes. J’ai trois joueuses qui m’interpellent, que j’appelle mon trio gagnant : Mladenovic, Svitolina et Kuznetsova. Pourquoi Kristina ? Parce qu’elle reste sur deux finales sur terre battue (Stuttgart et Madrid) et que ses prestations étaient de très grandes qualités face à des joueuses expérimentées. Elle arrive à Roland-Garros avec beaucoup de repères et de certitudes. La Française a énormément progressé physiquement, ce qui lui permet d’avoir beaucoup d’options dans son jeu. Elle peut évoluer dans toutes les filières de jeu grâce notamment à sa condition physique qui est maintenant à la hauteur de ses ambitions.

Svitolina pour ses deux victoires à Istanbul et Rome. Elle est comme Kristina sur la pente ascendante. Elle a un jeu très solide dont un très bon revers. Elle est très bien préparée physiquement pour tenir sur toute la durée d’un Grand Chelem.

Enfin, Kuznetsova redevient une référence sur la scène mondiale. L’ancienne gagnante de Roland-Garros en 2009, reste un danger porte d’Auteuil. Elle a renoué avec le top 10 et ses prestations sont de plus en plus régulières. La Russe rentre parfaitement dans la « case » incertitude car elle reste tout de même capable du meilleur comme du pire.

On aura d’un coté l’expérience de Kuznetsova et de l'autre, la jeunesse de Mladenovic et Svitolina.

Retour liste