menu
Menu
Corporate
profils
 
Retour liste
10
oct
2016

Les énergies renouvelables gagnent du terrain aux États-Unis

D’après une étude publiée par l’Agence d’Information sur l’Energie (EIA) aux États-Unis, les énergies produites à partir de la biomasse, de la géothermie, du solaire et de l’éolien outre-Atlantique ont augmenté de 17% par rapport au premier semestre 2015. Une bonne nouvelle qui démontre l’efficacité de l’engagement des entreprises et des gouvernements en faveur de la transition énergétique, à l’exemple d’ENGIE qui met à profit son expertise pour diminuer son empreinte carbone.

ENGIE a franchi une étape majeure début 2016 aux États-Unis en annonçant la vente de 10 gigawatts de capacités de production d’électricité et en investissant dans la production d’énergie bas carbone et dans les offres de solutions intégrées de services à l’énergie.

Dans son rapport «Electric Power Monthly» de septembre 2016, l’Agence d’Information sur l’Energie (EIA) aux États-Unis observe une nette progression de la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique américain sur les six premiers mois de 2016. Elles ont augmenté de 14,5% durant la période janvier-juin 2016 par rapport à la même période l’an dernier. Plus particulièrement, les énergies non-hydroélectriques - de type biomasse, géothermie, solaire, éolien - ont connu une hausse de 17% par rapport au premier semestre 2015. Quant à l'hydroélectricité, elle a augmenté de 11,8%. Un constat qui va de pair avec le recul de l’électricité issue du charbon, qui chute de 20,1%, et de la stagnation du nucléaire, à +1% seulement. La production d’électricité à partir du gaz naturel a quant à elle augmenté de 7,7%.

ENGIE, acteur de la transition énergétique aux États-Unis

Opérateur majeur d’infrastructures gazières, le Groupe sera prochainement exportateur de Gaz Naturel Liquéfié (GNL) grâce au projet Cameron LNG en Louisiane. ENGIE propose également de nombreuses offres de services d’efficacité énergétique aux clients industriels et commerciaux à travers ses filiales ENGIE Services, Ecova et, depuis début 2016, OpTerra.

Le Groupe mise aussi sur des startups prometteuses. Après Tendril et Advanced Microgrid Solutions, StreetLight Data est le troisième investissement du fonds ENGIE News Ventures aux États-Unis. La startup californienne est spécialisée dans la création de solutions analytiques de données pour la planification du transport et de la mobilité urbaine. La startup Retroficiency, spécialiste dans l’analyse des données et dont Ecova a fait l’acquisition fin 2015, développe de son côté un projet avec l’énergéticien Con Edison pour démontrer que l’implication des clients et une analyse poussée peuvent être des vecteurs de la transition énergétique.

Retour liste