menu
Menu
Corporate
profils
 
Retour liste
23
mai
2017

ENGIE accélère la révolution énergétique

Réchauffement climatique, accès à l’énergie encore inexistant dans certaines régions du monde, développement d’une économie plus sobre en carbone et respectueuse de l’environnement… Pour répondre à ces défis, ENGIE met son expertise au service de la révolution énergétique en s’appuyant sur un vaste plan de transformation à horizon 2018, qui intègre 16 milliards d’investissements dans les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique. Retour sur les réalisations du Groupe au cours des derniers mois.

« 80 % des activités d’ENGIE sont aujourd’hui au cœur d’une révolution énergétique. Et les 16 milliards d’investissements sur 2016-2018, prévus dans le plan de transformation, sont réalisés dans les métiers des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique. »

Isabelle Kocher, Directeur Général d’ENGIE.

Produire de l’électricité peu émettrice de CO2

C’est la première priorité du Groupe : investir dans de nouveaux projets bas carbone qui misent sur les énergies renouvelables et le gaz. ENGIE mène des projets ambitieux dans le secteur solaire à l’échelle internationale, avec près de 1 750 mégawatts (MW) de capacités à fin 2016. Une stratégie que le Groupe étend aux domaines de l’éolien (5 154 MW), de l’hydroélectricité et de la géothermie terrestre et marine. Dernières réalisations en date ? La centrale hydroélectrique de Jirau, au Brésil, inaugurée en décembre 2016, ou encore la première centrale d’électricité géothermique au monde d’ENGIE, en Indonésie, inaugurée en janvier 2017.

ENGIE renforce par ailleurs la production électrique à partir de gaz naturel au Moyen-Orient, comme en attestent les projets portés au Koweït et en Arabie Saoudite. ENGIE a notamment cédé 10 gigawatts (GW) d’actifs aux États-Unis et a annoncé la fermeture et la vente de plus de 8 GW d’usines à charbon dans le monde.

Développer des infrastructures globales

ENGIE est convaincu que le gaz naturel, allié des énergies renouvelables, occupera une place prépondérante dans le mix énergétique de demain. Au Mexique par exemple, le gazoduc de Los Ramones est une des infrastructures énergétiques les plus importantes du pays. ENGIE développe aussi de nouveaux marchés autour du GNL de détail et du GNL carburant maritime.

Privilégier des solutions intégrées pour le client

Côté Business to Business (BtoB), l’acquisition de la société américaine OpTerra illustre la stratégie du Groupe dans les services à l’énergie. Au Royaume-Uni, ENGIE est désormais le leader du marché des services de rénovation pour les collectivités locales avec l’acquisition de Keepmoat Regeneration. De nombreux contrats de facility management ont aussi été remportés en Australie, en Nouvelle-Zélande, à Singapour ou en Grèce. En France, 140 écoles parisiennes ont fait appel à ENGIE pour réduire significativement leur empreinte carbone.

Côté Business to Customers (BtoC), ThinkEnergy by ENGIE, dans le Massachussetts, est la première communauté solaire à avoir vu le jour aux États-Unis. En proposant à ses clients les offres My Power (autoconsommation) ou Elec’Verte en France, ENGIE permet aux particuliers de bénéficier d’une électricité 100 % verte.

Côté Business to Territories (BtoT), l’année 2016 fut riche pour ENGIE avec l’acquisition de Siradel, spécialiste de la modélisation 3D, l’investissement dans Streetlight Data, leader du secteur de l’analytique de données de mobilité, et une collaboration avec IBM pour améliorer la qualité de vie des citoyens des villes.

Le Groupe a également développé des solutions pour approvisionner en électricité les villages les plus reculés d’Afrique. Il soutient par ailleurs le déploiement de l’énergie solaire à l’échelle internationale à travers l’Initiative Terrawatt et favorise toujours plus la lutte pour un accès à une énergie durable pour tous grâce à sa Fondation et à son réseau Rassembleurs d’Energies.

Favoriser l’innovation technologique et le digital

En 2016, ENGIE a investi dans Heliatek, startup pionnière du photovoltaïque organique. Le Groupe a également été retenu pour piloter neuf projets « Territoires hydrogènes » en France. Dans le secteur digital, ENGIE a signé des partenariats avec plusieurs leaders mondiaux (Fjord, Khony, Thales…). Autre illustration : pour innover en matière de mobilité verte, le Groupe a élaboré le programme dédié « Better Mobility TODAY ».

Retour en vidéo sur les faits marquants du Groupe depuis 2016

Faits marquants ENGIE 2016-2017
Retour liste