menu
Menu
Corporate
profils
 
Retour liste
30
jui
2017

ENGIE Kite Tour 2017 : début de la compétition à Wimereux

La Coupe de France FFVL de kitesurf speed crossing 2017, appelée ENGIE Kite Tour, fait escale à Wimereux dans le Nord-Pas-de-Calais (62) du vendredi 30 au dimanche 2 juillet. La compétition rassemblera une cinquantaine de kitesurfers venus de toute la France.

ENGIE, leader du nouveau monde de l’énergie et en particulier numéro 1 dans l’énergie éolienne en France, soutient la Fédération Française de Vol Libre depuis 2008. Ce partenariat œuvre pour le développement et la promotion du kitesurf en France, sport qui puise son énergie à la force du vent.

La particularité de ce championnat, c’est la possibilité pour les kitesurfers amateurs de se mesurer aux professionnels dans une ambiance fédératrice autour de leur passion commune. Ainsi Axel Mazella, sportif de Haut Niveau, double Champion du Monde Juniors et en tête du classement provisoire de l’ENGIE Kite Tour fera face aux riders locaux notamment. 8 jeunes du CER (Centre d’Entrainement Régional) Kite Hauts-de-France basé à Cayeux-sur-Mer et 3 riders du Club de Dunkerque défendront les couleurs du Nord. Mathilde et Marie RONDOT (deux sœurs issues du CER), qui se sont illustrées aux derniers Championnats du Monde IFKO (International Federation of Kitesports) de Lankite (respectivement seconde et troisième), sont bien décidées à monter sur le podium mais elles sont également présentes pour vivre une belle expérience en famille.

Cet événement organisé par la FFVL et le Club Nautique de Wimereux, sera une nouvelle fois très spectaculaire. Tous les riders formeront une seule ligne de départ, que ce soit les hommes, les femmes, les jeunes, les séniors ou les vétérans, et devront allier vitesse, technique et stratégie pour être le premier à l’arrivée d’un parcours balisé par des bouées. La baie de Saint-Jean, connue pour offrir des conditions optimales pour la pratique de cette discipline, sera le théâtre de la course au titre, âprement disputée par les coureurs. Pour les uns, ils défendront leur place sur le podium ; pour les autres ils auront plutôt le classement général en ligne de mire.

En proposant aux riders de choisir leur support de glisse de prédilection (directionnelle, surf, foil, twin tip), la Fédération Française de Vol Libre (FFVL) ouvre cette compétition au plus grand nombre ! Ainsi les amateurs peuvent s’affranchir d’une première expérience en compétition face à des champions ; c’est particulièrement réjouissant !

Wimereux compte bien accueillir une fois encore, le maximum de concurrents et offrir ainsi une belle compétition au public toujours nombreux et enthousiaste pour assister au spectacle depuis la plage.

Retour liste