menu
Menu
Corporate
profils
 
Retour liste
25
jan
2017

L’éolien participatif : imaginer ensemble l’énergie de demain

Un vent de nouveauté souffle sur les énergies renouvelables ! Depuis quelques années, ENGIE mise sur le financement participatif pour ses projets de parcs éoliens. L’objectif ? Être encore plus proche des régions et de leurs habitants. Un pari gagnant puisque le Groupe poursuit cette dynamique en Belgique. Retour en chiffres sur cette nouvelle façon de penser l’énergie, ensemble.

Depuis 2013, la coopérative Electrabel CoGreen permet aux Belges d’investir dans des parcs éoliens construits à proximité de chez eux.

Tous impliqués dans la transition énergétique des territoires

Le financement participatif, c’est avant tout la possibilité donnée à chacun de prendre part à des projets ambitieux, et de s’impliquer dans leur réalisation. À travers l’éolien participatif, le Groupe ENGIE ne permet pas seulement aux riverains de bénéficier d’une énergie locale et propre. Il leur offre également la possibilité de faire entendre leur voix et de tirer des bénéfices de leur implication.

En Belgique, la coopérative Electrabel CoGreen compte, depuis 2013, 17 parcs éoliens et 1 583 actionnaires qui se sont associés pour faire de leur région un espace pionnier en matière d’énergies renouvelables. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la réussite est à la hauteur des ambitions ! Aujourd’hui, 121 mégawatts d’énergie sont produits grâce à 53 éoliennes. Cela correspond à la consommation de 81 000 ménages et évite l’émission d’environ 128 000 tonnes de CO2 chaque année.

Un succès qui n’est encore qu’un début : au printemps 2017, deux nouveaux parcs éoliens sont attendus en Wallonie et en Flandre.

Développer des partenariats public-privé : l’exemple de la commune de Modave en Wallonie

Être responsable en matière d’énergie, c’est bien sûr s’engager pour réduire les émissions de carbone aux échelles nationale et internationale. Mais c’est aussi être capable d’impliquer les communes dans la transition énergétique de leurs territoires : travailler au plus proche des riverains et des acteurs locaux pour fournir une électricité fiable, locale et avec un impact moindre sur l’environnement.  

Parce que cette dimension est essentielle, ENGIE Electrabel s’est associée, fin 2016, à la commune de Modave pour la construction d’un parc éolien ouvert à la participation de tous : citoyens, élus locaux, riverains, etc. Le principe ? Construire 5 nouvelles éoliennes de 3,2 mégawatts chacune sur la commune de Modave. L’une sera entièrement exploitée par la commune et les riverains, les quatre autres seront proposées à la société Wind4Wallonia, un partenariat entre des intercommunales wallonnes et ENGIE Electrabel. Le début de la construction est prévu pour mi-2017 et la mise en service pour mi-2018.

Grâce à ce partenariat inédit, investisseurs publics et privés pourront se retrouver autour d’un objectif commun : offrir aux habitants de la région wallonne une énergie 100 % décarbonée et locale. À terme, le parc éolien de Modave devrait en effet couvrir la consommation de près de 10 000 ménages. Environ dix fois la consommation des foyers de la commune elle-même.

Le tout avec un bilan carbone sans faute : plus de 15 000 tonnes d’émissions de CO2 évitées chaque année.

Le parc éolien de Modave
Retour liste