menu
Menu
Corporate
profils
 
Retour liste
20
aoû
2014

Le projet Gaya et le biométhane 2G raconté par Jérôme Bonaldi

Energies de demain - Le journaliste Jérôme Bonaldi nous présente le projet Gaya et le développement de la filière biométhane de 2e génération (2G).

En posant sur son pupitre des déchets organiques de toutes sortes : feuilles de salades, sardines, carotte rappées,  Jérôme Bonaldi introduit le sujet de la production de biométhane à partir de la biomasse. Un sujet mal-odorant et vieux comme le monde ? Pas du tout. 

ENGIE participe à la mise au point d’une nouvelle filière de production de biométhane de  deuxième génération : le biométhane 2G et le projet d’expérimentation Gaya porteur d’une nouvelle filière de gaz vert, unique en Europe. Un projet que le journaliste n’hésite pas à décrire comme une «petite raffinerie verte», facile à installer quel que soit le territoire, l’espace disponible  avec une production de biogaz pouvant se nourrir de tout les types de biomasse et de sous-produit disponibles localement, comme la paille ou les résidus de bois.

Le gaz vert produit peut alors être facilement réinjecté dans le réseau local existant. Réduction du transport, renforcement de la filière agricole, 5 000 emplois sont prévus en France à l’horizon 2014, les avantages sont nombreux et l’objectif d'ENGIE est d’injecter 5% de biométhane dans le réseau gaz d’ici 2020 et 20% en 2030.

Mais plus qu’un projet, Gaya est déjà une réalité avec le démonstrateur actuellement en développement à St-Fons près de Lyon qui permettra de valider les choix techniques et économiques à effectuer pour mettre en place cette nouvelle filière industrielle d’avenir.

Innovation ENGIE racontée par Jérôme Bonaldi : le projet GAYA
Retour liste