menu
Menu
Corporate
profils
 
Retour liste
28
oct
2013

Plateforme de R&D Gaya : vers la production de biométhane de 2e génération

La première pierre de la plateforme de recherche et développement (R&D) «GAYA» a été posée le 25 octobre à Saint-Fons (Rhône). L’objectif de ce projet est de développer, d’ici 2017, une filière durable de production de biométhane de 2e génération (2G), à partir de biomasse lignocellulosique.

Pose de la première pierre de la plateforme de R&D Gaya

Pose de la première pierre de la plateforme de R&D Gaya

Située dans la Vallée de la Chimie, la plateforme R&D Gaya est unique en Europe. Ce projet vise à mettre en place une filière industrielle performante de biométhane produit par gazéification de la biomasse lignocellulosique (bois, paille, etc.), encore non utilisée en France. La mise en service de la plateforme est prévue pour 2015, et l’industrialisation de la filière de production de biométhane 2G pour 2017.

Soutenu par 11 partenaires dont ENGIE, ce projet représente un investissement de 47 M€. La plateforme travaillera en synergie avec l’Institut d’Excellence sur les Energies Décarbonnées (IDEEL) qui cherche à développer les procédés de demain pour l’industrie de l’énergie. Outre l’aspect écologique du programme, ce sont près de 5 000 emplois qui pourront être créés à l’horizon 2040-2050 grâce au développement de la filière biométhane de 2e génération.

Le biométhane, un «gaz vert» d’avenir

Produit à partir de ressources 100% renouvelables, le biométhane présente des caractéristiques similaires au gaz naturel. Il peut être utilisé comme carburant ou comme combustible. Le biométhane de 2e génération, au cœur du projet GAYA, valorise la biomasse de type lignocellulosique comme le bois ou la paille.

La Recherche & Innovation, au cœur de la stratégie d'ENGIE

La Recherche & Innovation chez ENGIE, ce sont 800 chercheurs et 7 centres de recherches aux expertises complémentaires dont les travaux sont guidés par trois priorités :

  • la production d’énergie décarbonnée ;
  • la gestion intelligente de l’énergie et de l’environnement ;
  • et les chaînes gazières du futur.

Dans le Rhône, ENGIE participe aussi au projet «Greenlys» pour développer les réseaux de systèmes électriques intelligents : smart grids.

Retour liste