menu
Menu
Corporate
profils
 
Retour liste
31
mai
2017

Mobilité verte : des solutions à portée de mains, partout dans le monde

Pour fluidifier le trafic, améliorer la qualité de l’air ou encore optimiser les réseaux de transport, ENGIE s’implique en faveur de la mobilité verte. À travers un ensemble d’actions menées dans le monde dans le cadre de son programme « Better mobility Today », ENGIE fait de nos villes des espaces plus intelligents et plus écoresponsables.

À Rotterdam, à Rio de Janeiro, à Bruxelles ou encore à Paris, ENGIE développe des solutions durables pour favoriser la mobilité verte. Avec son programme Better Mobility TODAY, ENGIE s’engage pour favoriser les véhicules électriques, pour repenser les transports en commun ou encore pour désengorger les axes de transport et de circulation.

Encourager le développement des biocarburants

Aujourd’hui, les véhicules hybrides ou électriques ne sont plus au stade de projet. Ils sont une réalité. C’est pourquoi ENGIE a acquis, au mois de mars 2017, l’entreprise EV-Box, leader européen dans les solutions de recharge de véhicules électriques. Le Groupe peut ainsi gérer et développer plus de 40 000 bornes de recharge dans 20 pays.

De combustion bien moins polluante que le charbon ou le fioul, le gaz naturel est une autre alternative pour la mobilité, notamment des poids lourds. En 2016, ENGIE a ainsi annoncé que près de 100 millions d’euros seraient investis d’ici 2020 pour l’installation de 70 stations gaz naturel liquéfié (GNL) en Europe et de 30 stations gaz naturel comprimé (GNC) en France. ENGIE développe également de plus en plus la mobilité hydrogène.

L’objectif ? Promouvoir ces filières comme alternatives fiables pour le transport routier à travers l’Europe. Les poids lourds dépendent aujourd’hui à 95 % du pétrole et représentent près de 60 % des émissions de NOX en France.

Optimiser les réseaux de transports publics

Pour améliorer la qualité de l’air, les villes misent de plus en plus sur des réseaux de transports publics efficaces et propres. ENGIE les accompagne dans cette transition énergétique en leur proposant un accompagnement sur-mesure. C’est le cas par exemple à Dijon, en France, où ENGIE a aidé la municipalité à développer un réseau de 20 kilomètres de tramways alimentés en énergie verte.

Mais favoriser l’usage des transports en commun, c’est aussi proposer aux utilisateurs des conditions de confort optimales. À Edimbourg, ENGIE a ainsi conçu le système d’information permettant aux habitants de connaître, en temps réel, l’horaire des prochains passages de leurs bus.

À Paris également, ENGIE s’est associé à la RATP pour développer des bus 100 % biogaz et pour fournir des centres de ravitaillement dédiés. Une proposition d’avenir, puisque d’ici 2025, 20 % des bus utiliseront le biométhane comme carburant.

Transport de marchandises : des solutions de logistique verte

Le transport de marchandises est un levier de transition énergétique essentiel, à la fois pour le désengorgement des axes routiers et pour la décarbonisation du trafic. Dans cette optique, ENGIE a notamment développé de nombreuses stations GNL et GNC aux portes du marché international de Rungis.

Autre initiative gagnante : le consortium Connect 2 LNG, initié par ENGIE en 2015. Il s’agit d’un projet réunissant plusieurs acteurs privés décidés à étendre le réseau européen de ravitaillement en GNL. À cette fin, ENGIE fournit des solutions adaptées de conception, d’installation et de maintenance. À l’heure actuelle, le GNL offre aux poids lourds plus de 1 000 km d’autonomie. C’est pourquoi ENGIE s’engage à développer, au cours des cinq prochaines années, son réseau de stations GNC/GNL.

ENGIE, solutions pour améliorer la mobilité
Retour liste