Véronique Durand-Charlot, Directrice des Systèmes d'Information, ENGIE«Si la fonction SI ne peut assumer seule la transformation numérique de l’entreprise, elle en est cependant un acteur incontournable. Aux côtés de l’ensemble des Métiers, du Directeur Digital et de la Direction Innovation, Marketing et Nouveaux Business, elle contribue directement à l’avenir numérique du Groupe.»

Véronique Durand-Charlot, Directrice des Systèmes d’Information, ENGIE

 

Marc Florette, Directeur Digital, ENGIE«Pour ENGIE, il s’agit de saisir toutes les opportunités du digital pour accélérer la transformation de ses métiers et élargir leur chaîne de valeur. Sur les plans opérationnel et commercial, le Web et les applis mobiles révolutionnent la relation client, avec des approches inédites de conquête, d’achat et de fidélisation. D’un point de vue industriel, le smart et le big data ouvrent de formidables perspectives. Le numérique porte aussi la promesse de gains de productivité, comme en atteste l’utilisation de tablettes lors des interventions de techniciens, de la réalité augmentée pour les travaux de maintenance, ou de l’impression 3D pour la confection d’ailettes de turbines à gaz. Enfin, les réseaux sociaux d’entreprise bouleversent les pratiques de management et les façons de travailler, en développant le partage, l’intelligence collective et la transversalité.»

Marc Florette, Directeur Digital, ENGIE

 

 Lucile Hofman, Responsable du Département Stratégie et Transformation Numérique à la DSI ENGIE«Les systèmes d’information ont une place centrale dans la transition énergétique. Les transformations liées au big data impactent toute la chaîne de valeur de l’énergie, de la production à la relation client. Pour moi, le Groupe met le numérique au cœur de l’écriture de son histoire industrielle. En rejoignant ENGIE, un jeune ingénieur s’inscrit dans le monde de demain.»

Lucile Hofman, Responsable du Département Stratégie et Transformation Numérique à la DSI ENGIE

 

Erwan, Responsable SI chez Electrabel«Le SI n’est pas qu’un monde fait de machines ou de technologies. On fait en sorte qu’une donnée brute puisse devenir une information précieuse pour les utilisateurs. Je suis responsable du parc informatique. Ma mission principale ? Faire évoluer les comportements des collaborateurs pour réduire l’impact environnemental.»

Erwan, Responsable SI chez Electrabel

 

Audrey, Chef de projet Salesforce chez ENGIE«Je travaille sur Salesforce, une solution SaaS que l’on propose à nos clients internes au sein du Groupe. Un de nos avantages, c’est qu’on est relativement proche des Branches. On connaît leurs métiers et leurs processus, ce qui nous permet de leur proposer des solutions qui sont à la fois des solutions SI, mais aussi des solutions métiers.»

Audrey, Chef de projet Salesforce chez ENGIE

 

Nicolas, Chef de projet informatique chez ENGIE«Je travaille au sein de l’opérateur central des SI d’ENGIE. Mes projets portent sur des schémas de gestion financière permettant au Groupe de mieux appréhender les Business Units de sa Branche Énergie Europe et d’affiner ses indicateurs financiers clés.»

Nicolas, Chef de projet informatique chez ENGIE

 

Julien, Project Manager, DSI EMT – Branche Énergie Europe«Je fais partie de la première promotion de l’IS Project Academy, un parcours de professionnalisation mis en place par la DSI ENGIE et l’université du Groupe. L’Académie a changé mon regard sur la gestion de projets SI. La formation était en particulier axée sur les “soft skills” nécessaires à la conduite de projet et la sécurisation du risque, avec beaucoup d’échanges et de partage entre les participants tout au long du parcours. L’occasion aussi de renforcer mon réseau !»

Julien, Project Manager, DSI EMT Branche Énergie Europe