La participation des salariés dans le capital

ENGIE mène une politique volontariste d’actionnariat salarié pour associer l’ensemble des salariés à la réussite collective du Groupe. Depuis le 1er plan d’attribution d’actions en 2007, les salariés ont reçu près de 21 millions d’actions. DA fin 2012, les salariés détiennent 2,26% du capital, dont 1,81% détenus au travers de Fonds Communs de Placement d’Entreprise (FCPE).

Les Plans d’Attribution Gratuite d’Actions (PAGA) internationaux

Le Groupe a été un précurseur dans le déploiement à grande échelle de Plans d’Attribution Gratuite d’Actions (PAGA) internationaux, ouverts et accessibles à l’ensemble des collaborateurs du Groupe. Les PAGA ont pour objectif de :

  • partager les fruits de la croissance avec les salariés,
  • les associer durablement au développement du Groupe,
  • renforcer le sentiment d’appartenance des salariés.

Les PAGA fonctionnent de manière égalitaire : le même nombre d’actions gratuites est distribué à chaque salarié, quelles que soient sa position hiérarchique, sa fonction, sa rémunération et sa nationalité. En 2012, le 5e plan d’attribution gratuite d’actions a représenté une attribution d’environ 6 millions d’actions ENGIE, soit 0,25% du capital de la société.

Les PAGA ne se substituent pas aux autres dispositifs de rémunération mais s’ajoutent aux systèmes de rémunération ou d’intéressement existants ainsi qu’aux modes de reconnaissance autres tels que les dispositifs d’épargne salariale.

En octobre 2012, ENGIE a reçu le Prix de la démocratie actionnariale à l’occasion de la 9e édition des Grands Prix du Gouvernement d’Entreprise organisée par AGEFI.

Les PAGA ne se substituent pas aux autres dispositifs de rémunération mais s’ajoutent aux systèmes de rémunération ou d’intéressement existants ainsi qu’aux modes de reconnaissance autres tels que les dispositifs d’épargne salariale.

Des politiques d’épargne salariale Groupe volontaristes

Les Plans d’Épargne

En France, les salariés des sociétés du Groupe peuvent accéder à un dispositif de Plan d’Épargne Groupe (PEG) regroupant les fonds d’actionnariat salarié ainsi qu’une gamme de supports d’épargne diversifiée.
Hors de France, des dispositions sont prises pour permettre aux salariés de constituer une épargne dans des conditions adaptées à leur législation locale.

Les Plans d’Épargne Retraite

En France, chaque salarié du Groupe peut constituer, à son rythme, une épargne afin de préparer sa retraite en réunissant des versements sur le Plan d’Épargne pour la Retraite Collectif (PERCO) Groupe ENGIE. Hors de France, des plans permettent aux salariés de compléter leur retraite via un apport volontaire dans des conditions favorables.

Un Fonds Commun de Placement d’Entreprise solidaire

En Europe, une personne sur quatre est confrontée à la précarité énergétique. ENGIE a développé une démarche innovante pour soutenir des projets d’accès à l’énergie pour les populations démunies, avec l’initiative «Rassembleurs d’Energies». Par son ambition et son envergure mondiale, il s’agit du 1er Fond Commun de Placement d’Entreprise Solidaire (FCPES) du secteur de l’énergie.

Au 31 décembre 2012, le FCPES comptait 4 182 porteurs de parts (salariés et anciens salariés), tandis que 1 600 collaborateurs volontaires effectuaient des missions au sein des 3 ONG du Groupe ENGIE : Aquassistance, Energy Assistance et Codegaz.