Florent Bergeret

L’énergie, il est tombé dedans quand il était petit. «Un domaine qui m’a toujours attiré et continue de me passionner aujourd’hui». Tout naturellement, après son diplôme d’ingénieur à l’ESTA, il entre donc chez ENGIE en tant que chef de projet à la direction de la recherche. C’était il y a 14 ans. «J’ai ensuite rejoint la direction Négoce pendant 5 ans, et la BU Production d’Electricité d’ ENGIE Energies France, pendant 3 ans. Je pilotais des projets dans le domaine de la gestion de l’énergie et de la production d’électricité».

Suite à ces expériences, Florent intègre l’équipe Smart Energy Lab, qui, en 2013, fusionne avec Ecometering. «Un endroit où on imagine de nouveaux usages pour les clients d’ENGIE en exploitant toutes les possibilités offertes par les nouvelles technologies».

Elaborer des solutions énergétiques innovantes

Ses missions ? «Créer, concevoir et développer de nouveaux produits et services dans le domaine du smart». Autrement dit, innover pour rendre notre consommation et notre gestion de l’énergie plus efficiente. «Parmi les outils au sein de mon équipe, il y a le LabEnergie : c’est un panel de testeurs. Ils utilisent nos produits et nous fournissent des feedbacks sur les points forts et les points à améliorer». Florent peut également s’appuyer sur son équipe Data analytics, des spécialistes en statistiques et en traitement du signal qui élaborent les algorithmes pour analyser les informations collectées au sein de l’habitat. «Plus nous sommes en capacité d’analyser finement la façon dont l’énergie est consommée, plus les économies d’énergie réalisées grâce à nos solutions seront importantes»

Ainsi, plusieurs offres ont récemment été développées aussi bien pour l’habitat collectif qu’individuel.

Fabien Bergeret et Rahael Lecomte

«Pour l’habitat collectif, nous avons développé un système qui permet de répartir les charges d’un immeuble en fonction de la consommation effective des clients et non en fonction de la surface». Ainsi chacun paye ce qu’il consomme. «Un moyen efficace pour être plus attentif et plus responsable par rapport à sa consommation énergétique réelle!»

Sur le marché de l’habitat individuel, ce sont les solutions de suivi de consommation ainsi que le thermostat connecté qui sont à l’honneur. «Cela permet de piloter son chauffage à distance, et de gérer sa consommation en temps réel». Ces équipements permettent ensuite de fournir aux clients des conseils personnalisés en fonction de leur consommation d’énergie. «Une relation nouvelle se crée entre les marques du Groupe (DolceVita, Electrabel, …) et leurs clients, centrée sur les services apportés aux clients.. Ils reposent sur un accompagnement plus proche et plus intime : un accompagnement qui aide le client à mieux et moins consommer».

«Nous serons tous des prosumers»

Fabien Bergeret et Rahael Lecomte

A la croisée du business et de la technologie, le métier de Florent n’est pas seulement un travail : c’est une passion. «Ce qui me plait dans ce domaine c’est le potentiel d’innovations qu’il contient». Pour lui, les «smart energies» vont révolutionner la façon dont on utilise l’énergie au sein de l’habitat. «J’ai la conviction que les usages dans ce domaine vont complètement changer : de simples consommateurs d’énergie, nous serons bientôt tous des «prosumers», produisant notre propre énergie. C’est particulièrement stimulant de pouvoir participer à la création de cette nouvelle façon d’interagir avec l’énergie».

Une évolution des comportements qui va de pair avec une révolution technologique. « Les objets connectés apportent un vrai changement dans nos habitudes. Et les possibilités sont infinies lorsqu’on relie ces objets entre eux. Cela permet de créer une intelligence de l’habitat. Mais il y a encore beaucoup de choses à inventer dans ce domaine !»

Engagé et exigent, Florent insiste auprès de ses équipes pour qu’elles place l’innovation et l’agilité au cœur de leurs missions. «Dans un contexte technologique en perpétuel mouvement, c’est nécessaire, à l’échelle de chacun, d’imaginer de nouvelles idées et de pouvoir tester et démontrer leur efficacité rapidement. Cette volonté d’agilité, de faire émerger de nouveaux concepts et services, c’est la philosophie du Groupe. Et en tant que manager, c’est ce que j’essaye d’impulser à mes collaborateurs».