Philippe Wellens, IngénieurQuelle formation avez-vous suivie ?

J’ai suivi une formation d’ingénieur civil en mécanique à l’École Polytechnique de Louvain (Belgique) durant laquelle j’ai eu l’occasion de passer un an en Suède à Lunds Tekniska Högskola en Erasmus. Cette aventure à l’étranger m’a séduit. Mon master d’ingénieur en poche, j’ai ensuite voulu élargir mes horizons professionnels à travers un post-master en management à la Vlerick Business School (Belgique). La multitude de sujets abordés durant cette année supplémentaire m’a permis de prendre du recul tout en complétant mon parcours de spécialiste.

 

Quel est votre parcours professionnel ?

Je suis entré au sein du Groupe via un programme d’Electrabel (filiale belge d’ENGIE) pour les jeunes diplômés, intitulé «General Management Traineeship». Ce programme de 2 ans donne à chaque participant l’opportunité de faire 4 missions dans des départements différents de la filiale et/ou du Groupe. J’ai ainsi fait mes premiers pas dans le monde de l’énergie via une mission dans une centrale nucléaire en Belgique, suivie de 6 mois en gestion de portefeuille des parcs belge, néerlandais et allemand, puis de 6 mois au sein du département financier AIFA supportant les investissements internationaux, et j’ai enfin terminé par 6 mois en Business Development à Dubaï. J’eu la chance à la fin du programme de continuer en prenant une position à mi-chemin entre le département de Business Development et celui de Stratégie à Dubaï. Cela fait à présent plus d’un an et demi que j’occupe cette position.

 

Philippe WellensEn quoi le programme «General Management Traineeship» a-t-il été un plus ?

Ce programme a été fort utile pour plusieurs raisons. En sortant des études, ce n’est pas évident de choisir la bonne entreprise, et encore moins le bon département. Ce programme prévoit des changements de postes qui permettent de mieux connaître ses compétences et ses envies. Il permet également de se créer un réseau et de connaître l’entreprise en profondeur. On est grâce à cela opérationnel bien plus rapidement. La vision d’ensemble du Groupe et la compréhension de ses challenges à différents niveaux sont vraiment appréciables et nécessaires pour apporter un plus immédiatement.

 

Travaillez-vous en équipe ?

Au quotidien. Je travaille principalement sur des sujets à caractère de «business development», ce qui naturellement amène à travailler en équipe. Le département de Business Development s’occupe de la coordination des projets d’investissement et d’acquisition. Pour chaque projet il est nécessaire de structurer les éléments techniques, financiers et juridiques en un ensemble cohérent. Il arrive donc fréquemment qu’au cours d’une même journée je travaille avec les membres techniques, financiers et juridiques de l’équipe. Cela garantit un maximum de variété dans mon travail – c’est un des aspects que j’adore – il n’y a d’ailleurs pas un jour qui ressemble aux précédents.

 

Que souhaiteriez-vous faire à l’avenir, dans quelle direction souhaitez-vous évoluer ?

C’est une question que je me pose régulièrement et dont la réponse évolue sans cesse. Le marché énergétique est fortement en (r)évolution ; surtout dans le domaine des renouvelables et particulièrement dans les marchés émergents. J’aimerais à présent faire partie de cette révolution et me positionner d’avantage sur les projets solaires, éoliens et géothermiques – le tout à l’international.