Participation d’ENGIE à l ’initiative «Energie durable pour tous» de l’ONU

Sous l’égide du Secrétaire général Ban Ki-moon, l’Organisation des Nations Unies a lancé l’initiative «Energie durable pour tous». Trois objectifs sont fixés à l’horizon 2030 : promouvoir l’accès universel à des services énergétiques modernes, améliorer de 40% l’efficacité énergétique mondiale, augmenter de 30% l’utilisation des énergies renouvelables dans le monde.

ENGIE a participé au groupe de travail consacré au rôle des entreprises dans l’accès à l’énergie durable pour tous. Les conclusions des travaux ont été présentées lors du sommet RIO + 20 célébrant les 20 ans du sommet de la Terre. A partir d’une étude et d’entretiens réalisés dans 70 entreprises, le Pacte mondial de l’ONU et Accenture ont analysé les actions menées en faveur de l’énergie durable dans 19 secteurs. Une série de 19 rapports intitulée «Sustainable energy for all : the business opportunity» a été publiée le 8 novembre 2012.

Ces rapports se penchent sur la façon dont les entreprises peuvent créer de la valeur en soutenant l’initiative «Energie durable pour tous». L’étude contient des recommandations sur les actions prioritaires des industries pour atteindre ces objectifs. Les actions d’ENGIE ont contribué aux rapports sur l’énergie : «Oil and gas»,  «Renewable energy» et «utilities».

 

TELECHARGER LES RAPPORTS DU PACTE MONDIAL DE L’ONU «Sustainable energy for all»

 

Participation d’ENGIE au World Business Council for Sustainable Development (WBCSD)

World Business Council for Sustainable Development

Le WBCSD (Conseil mondial des affaires sur le développement durable) rassemble 200 entreprises internationales autour d’un engagement commun pour le développement durable. Les membres du WBCSD se réunissent pour effectuer des travaux de recherche, partant du principe que le développement durable et le monde industriel ne peuvent progresser l’un sans l’autre. Ces travaux se fondent sur trois piliers : la croissance économique, l’équilibre écologique et le progrès social.

Les activités de Lydec à Casablanca, Maroc

Les membres sont issus de divers pays et de 20 grands secteurs industriels. Le WBCSD bénéficie par ailleurs d’un réseau mondial de 60 partenaires nationaux et locaux regroupant plus de 1 000 chefs d’entreprise.

Exemples de bonnes pratiques d’ENGIE présentées au WBCSD :

En 2011, ENGIE a présidé le groupe de travail «Accès à l’énergie pour tous» aux côtés de Schneider Electric et ERM. Une publication a été réalisée et présentée à Abu Dhabi lors du lancement officiel de l’Année internationale de l’énergie durable pour tous.

 

 

Participation d’ENGIE au réseau CSR EUROPE

CSR Europe est un réseau d’entreprises pour la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) en Europe. Il est constitué de plus de 60 entreprises multinationales et d’un réseau européen d’organisations partenaires (National Partner Organisations – NPOs) qui ont pour fonction de promouvoir la RSE au niveau national.

ENGIE préside le projet collaboratif «nouveaux business models pour la base de la pyramide BOP» aux cotés de plusieurs organisations dans le cadre du programme européen ENTREPRISES 2020.

CSR Europe a été créé en 1995 par le Président de la Commission Européenne Jacques Delors et par des entreprises européennes de premier plan. Sa mission est d’aider les entreprises à intégrer leur RSE à la gestion quotidienne de leurs affaires. CSR Europe est basé à Bruxelles.

 

ENGIE est partenaire de la chaire Business and sustainability de l’école des hautes études de commerce HEC

La Chaire HEC Paris – ENGIE «Business and sustainability» a pour objectif de contribuer à une meilleure compréhension des rapports entre performance d’entreprise et développement durable. Elle s’appuie sur trois axes principaux : le développement de modèles d’affaires fondés sur le développement durable; les implications organisationnelles du passage de stratégies de volume à des stratégies de valeur ; le soutien et la réplication des initiatives d’entrepreneuriat social.

La vocation de la Chaire «Business and sustainability» est de développer la connaissance sur les business models innovants et performants et de renforcer la formation des étudiants d’HEC Paris dans ces domaines. Elle permet à ENGIE de souligner son engagement et son leadership dans le domaine du développement durable et peut faciliter le contact entre les étudiants et le groupe.

La Chaire est placée sous la responsabilité de Rodolphe Durand, Professeur à HEC Paris, coordinateur du département «Stratégie et Politique d’Entreprise» et responsable des spécialisations en stratégie d’entreprise au sein des programmes MBA et doctorat. Auteur de nombreux articles académiques et de plusieurs ouvrages, ses travaux de recherche, primés à plusieurs reprises, portent sur les déterminants stratégiques, sociaux et institutionnels de l’avantage concurrentiel des entreprises.  

Ce partenariat a été conclu par Gérard Mestrallet, Président-Directeur Général d’ENGIE, Bernard Ramanantsoa, Directeur Général d’HEC Paris, et Daniel Bernard, Président de la Fondation HEC pour une durée de cinq ans.

 

 

ENGIE contributeur de Convergences

Convergences : une plateforme de réflexion visant à promouvoir les Objectifs du Millénaire pour le Développement

Convergences est la première plateforme de réflexion européenne destinée à établir de nouvelles convergences entre acteurs publics, privés et solidaires. Ce réseau fédérateur lancé en 2008 rassemble plus de 200 partenaires autour des enjeux des partenariats intersectoriels, de la coopération internationale, de la microfinance, de l’entrepreneuriat social et du développement durable. Ses objectifs : promouvoir les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) et lutter contre la pauvreté et la précarité dans les pays du Nord et du Sud.

La 6ème édition du Forum mondial Convergences qui aura lieu les 17, 18 et 19 septembre 2013 à Paris 2013 au Palais Brongniart et à l’Hôtel de Ville de Paris est un événement incontournable pour tous les professionnels qui souhaitent inventer ensemble des solutions innovantes pour réduire la pauvreté dans les pays du Nord et du Sud. A travers des formats participatifs et interactifs, plus de 8 000 experts internationaux, responsables politiques, entreprises, acteurs de la société civile, ONG, intellectuels, artistes et journalistes se réuniront pour apprendre, échanger, et co-construire de nouvelles réponses face aux défis sociaux et environnementaux du monde d’aujourd’hui.

 

> Retour au sommaire