7ème Rencontre Nationale des Partenaires de Médiation Solidarité

Le 3 avril 2014 ENGIE a réuni à  Paris les représentants de ses 260 Partenaires de Médiation Solidarité (PMS) sur le thème du traitement de la précarité énergétique.

> En savoir plus...

La lutte contre la précarité énergétique fait partie intégrante du métier de fournisseur d’énergie du Groupe. C’est pourquoi ENGIE s’engage en faveur de ses clients les plus démunis. La démarche d'ENGIE pour lutter contre la précarité énergétique est globale et s’articule en trois axes.

Des actions concrètes pour aider les clients en difficulté

ENGIE a mis en place de nombreuses actions de solidarité pour apporter des solutions aux problèmes de ses clients les plus fragiles avec des tarifs adaptés et des conseillers dédiés.

Au quotidien 30 correspondants solidarité-énergie ENGIE animent les relations avec les communes, départements et associations pour répondre aux besoins locaux des clients fragiles. 170 conseillers solidarité ENGIE sont joignables sur un numéro vert solidarité gratuit (0 800 106 168) et traitent 550 000 demandes de solidarité par an.

Dans le cadre du contrat de service public 2010-2013 signé avec l’Etat, le groupe ENGIE soutient le Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL) qui accorde des aides financières  pour permettre aux ménages en difficulté d’accéder à un logement ou de s’y maintenir.

Une contribution à l’amélioration de l’habitat des personnes en situation de précarité

ENGIE est partenaire du programme national "habiter mieux" destiné à aider 300 000 propriétaires occupants en situation de précarité, en les accompagnant dans des travaux d’amélioration énergétique de leur logement. La Fondation d’entreprise GDF SUEZ et l’Association Maisons de Qualité lancent un concours d’idées « Maison individuelle, Energies de l’habiter » portant sur la recherche de solutions de rénovation énergétique innovante et performante de l’habitat pour des familles, propriétaires occupants d’une maison individuelle en France et en situation de précarité énergétique.

Une sensibilisation à la consommation pour consommer moins et mieux

C’est, par exemple, ce que fait ENGIE en France avec son action ISIGAZ, destinée à informer les populations qui résident en zones urbaines défavorisées sur les économies d’énergie. 400 travailleurs sociaux ont aussi été formés pour relayer cette information auprès des populations concernées (800 000 personnes).

ENGIE dispose d’un site internet dédié aux économies d’énergie www.dolcevita-economiesdenergie.fr pour aider ses clients à mieux maîtriser leur consommation d’énergie ou établir gratuitement le bilan énergétique de leur habitation.

ENGIE réalise de nombreux programmes sociaux et environnementaux à l’international :

  • à Casablanca au Maroc, 30 000 foyers ont reçu un accès à l’électricité et à d’autres services élémentaires,
  • aux Iles Vanuatu, le Groupe a mis au point un combustible à partir de noix de coco afin d’alimenter en énergie 110 000 citoyens défavorisés,
  • au Brésil, des programmes sociaux et environnementaux ont accompagné la construction des grandes centrales hydroélectriques (notamment celles d’Estreito et de Jirau). Leur coût représente environ 10 à 15% du coût total des centrales.

  Retour au sommaire