Partenariats

Le Musée Magritte, un mécénat de compétences au service de la culture

Le musée Magritte a ouvert ses portes le 2 juin 2009 à Bruxelles, berceau du peintre et capitale de l’Europe. Il présente la plus grande collection au monde de l’artiste : 250 œuvres réparties sur 2 500 m2.

Ce projet culturel d’exception est le fruit d’un mécénat de compétences unique en son genre, qui a d’ailleurs été salué en 2008 par le Prix Caïus du mécénat Culture Grande Entreprise en Belgique : c’est l’une des premières fois qu’une entreprise privée met son expérience et ses métiers gracieusement au service d’un projet muséographique de portée internationale.

ENGIE a ainsi joué un rôle essentiel dans la création de ce musée, tant par son ambition culturelle que par la modernité des installations, respectueuses des règles les plus exigeantes en matière de développement durable.

 

ENGIE partenaire technique de la première station polaire de recherche scientifique «zéro émission»

Le projet de la station polaire Princesse Elisabeth voit le jour en 2004, lorsque le gouvernement belge confie à la Fondation Polaire Internationale, le projet d’une nouvelle plate-forme de recherche en Antarctique.

ENGIE, sa filiale Electrabel et son laboratoire de recherche Laborelec se sont engagés aux côtés de la Fondation Polaire Internationale et de son président, l’explorateur Alain Hubert, à travers un mécénat de compétences sur la construction de la station dans les domaines de l’énergie, de l’eau et de la propreté.

Laborelec et Electrabel ont apporté tout leur savoir-faire pour contribuer à un défi de taille : la conception d’une station polaire «zéro émission» de CO2, fonctionnant exclusivement avec des énergies renouvelables, pour limiter au maximum son empreinte écologique.