Information au 7 novembre 2014

Le Conseil d’Administration de Cofely Espagne a décidé de nommer M. Georges Cornet Directeur général de Cofely Espagne. Dirigeant de GDF SUEZ, M. Georges Cornet a une vaste expérience des opérations au sein du Groupe et assumait jusqu’en juin dernier le rôle de PDG de Tractebel Engineering, entité opérationnelle de GDF SUEZ Energy Services. Avec la nomination de M. Georges Cornet, GDF SUEZ montre sa confiance et son soutien en Cofely Espagne et ses employés.

En outre, le Conseil a décidé de révoquer les pouvoirs des quatre employés concernés par l’enquête judiciaire. Concernant Didier Maurice Cofely confirme qu’il a remis sa démission du Conseil d’Administration de Cofely Espagne. Ces décisions n’altèrent pas le respect par Cofely du droit à la présomption d’innocence des employés mis en examen et ne constituent pas une prise de position vis-à-vis de l’instruction judiciaire.

Enfin, un audit interne a été lancé.

Cofely Espagne rappelle qu’elle continuera de coopérer pleinement avec les autorités chargées de l’enquête afin de faire toute la lumière sur l’affaire.

GDF SUEZ souligne son engagement ferme en faveur du respect de toutes les lois et règlements. GDF SUEZ rappelle que les principes du Groupe sont inaltérables et s’appliquent à l’ensemble du management et à tous les niveaux de la société, dans tous les pays où le Groupe est présent. S’il devait être constaté que ces principes n’étaient pas strictement respectés, des sanctions exemplaires seraient immédiatement prises compte tenu de la gravité des faits.

Information au 30 octobre 2014 : Enquête sur Cofely España

Dans le cadre d’une enquête menée actuellement par les autorités espagnoles, les locaux de Cofely España à Madrid ont été perquisitionnés et des salariés sont entendus par la police.

GDF SUEZ exprime son soutien aux équipes du groupe et de ses filiales en Espagne.

GDF SUEZ collaborera avec la justice espagnole dans la plus totale transparence pour que toute la lumière soit faite.

GDF SUEZ respecte la présomption d’innocence à laquelle ont droit les salariés entendus dans cette affaire. Il tient à rappeler avec la plus grande fermeté son engagement absolu pour le respect des lois et des règles éthiques. Ces principes, qui figurent dans les documents de référence émis par la Direction éthique et «compliance» du Groupe et distribués à tous les salariés, sont intangibles et s’imposent à tous les actes de management, à tous les niveaux de l’entreprise et dans tous les pays où le Groupe est présent. Dans le cas où ces principes n’auraient pas été scrupuleusement respectés, GDF SUEZ prendrait immédiatement des sanctions exemplaires, adaptées à la gravité des faits.