Références

  • la Déclaration universelle des droits de l’homme et pactes additionnels
  • les conventions de l’Organisation Internationale du Travail
  • les principes directeurs de l’OCDE à l’intention des entreprises multinationales
  • la convention de l’ONU contre la corruption

Adhésions

Pacte Mondial de l’ONU

Le Groupe a adhéré dès son lancement en 2001 au Pacte Mondial de l’ONU, qui invite les entreprises à adopter, soutenir et appliquer 10 principes fondamentaux en termes de Droits de l’Homme, de droits du travail, d’environnement et de lutte contre la corruption, et dans ce cadre rédige son rapport de progrès annuel.

 

 

Transparency International France

ENGIE est membre de la section française de Transparency International, organisation non gouvernementale qui se consacre à la lutte contre la corruption.

 

 

Entreprises pour les Droits de l’Homme

Le Groupe est membre de l’association Entreprises pour les Droits de l’Homme (EDH), qui a pour mission de renforcer la compréhension et la prise en compte des enjeux relatifs aux Droits de l’Homme dans les activités des entreprises membres.

 

Initiative sur la transparence des industries extractives (ITIE)

Le Groupe adhère à l’ITIE, initiative visant à promouvoir la gouvernance par une plus grande transparence et responsabilisation dans la gestion des flux de revenus pétroliers et gaziers, depuis juillet 2009 et rend publiques les informations de paiement concernant les pays dans lesquels le Groupe exerce des activités d’exploration et de production.