Depuis 2008, et l’ouverture de son premier bureau, ENGIE a développé des relations et des collaborations avec ses partenaires chinois dans de nombreux domaines énergétiques : gaz naturel, GNL, Infrastructures gazières, services à l’énergie et services d’ingénierie, pour des projets en Chine comme sur les marchés étrangers.

Un engagement stratégique à long-terme sur le marché du gaz naturel

En août 2010, ENGIE a livré son premier cargo GNL en Chine, à Shanghai. Un an plus tard, le Groupe a conclu un partenariat mondial avec le CIC (China Investment Corporation), comprenant notamment une prise de participation à hauteur de 30% de ce dernier dans les activités d’exploration et de production d'ENGIE. La même année fut signé un contrat avec China National Offshore Oil Corporation (CNOOC), le plus grand importateur de GNL en Chine, prévoyant la vente de 2,3 millions de tonnes de GNL à partir de 2013, et pour une période de quatre ans. Le Groupe a également participé à la construction de la première unité flottante de regazéification en Chine.

En 2012, ENGIE a également étendu sa coopération avec PetroChina, pour évaluer le potentiel du Qatar dans l’amont gazier. Accord qui s’est par la suite étendu au développement de 6 sites de stockage souterrain de gaz, représentant à eux seuls 10 milliards de mètres cubes de volume de stockage de gaz, soit l’équivalent du volume de stockage en France.

Services à l’énergie

Dans le domaine des services à l’énergie, ENGIE a conclu en septembre 2009 un accord de fourniture de services à l’énergie avec la municipalité de Chongqing, une métropole de 30 millions d’habitants. Le Groupe a, par la suite, signé un accord de partenariat avec le groupe TIFI à Tianjin pour développer un réseau urbain de froid au cœur du nouveau district financier de Yujiapu dans la zone côtière de Tianjin-Binhai. Fin 2013, le Groupe a ouvert sa première société de services énergétiques, Cofely-Gient à Chongqing.

Dates clés

2009 : 1er projet de services à l’énergie : Réseau de chaleur et de froid à Chongqing

2010 : Livraison du 1er cargo GNL au terminal de Shanghai

2011 : Signature d’un partenariat avec le fond souverain CIC
            Vente de 2,3 millions de tonnes de GNL à China National Offshore Oil Corporation (CNOOC)
            Participation à la construction de la 1e unité flottante de regazéification en Chine

2012 : Début de la coopération avec PetroChina
            Signature de contrats de Services pour le développement de 6 stockages souterrains de gaz

2013 : Début des opérations de stockage du gaz en Chine avec PetroChina
            Arrivée de la 1e unité flottante de regazéification à Tianjin
            Signature d’un contrat de project management pour les travaux d’expansion du terminal GNL de Shanghai Wuhaogou

2014 : Accords de coopération avec Beijing Enterprise Group et Shanghai Energy

Accord de coopération d'ENGIE avec Beijing Enterprise

En mars 2014, ENGIE a signé un accord de collaboration majeur avec Beijing Enterprise Group pour développer des projets énergétiques à Pékin et en Chine et pour favoriser le développement urbain durable d’éco-quartiers. Faisant suite aux rapprochements de filiales des deux groupes, cet accord vise à étendre  la coopération pour :Signature des accords de coopération entre Gérard Mestrallet et M. Wang Dong,Chairman de Beijing Enterprise Group, en présence des Présidents chinois et français, M. Xi Jinping et M. François Hollande

- le développement des services de type «utilities» du nouvel éco-quartier de Changping à Pékin, dont la construction d’une centrale de trigénération développée conjointement par les deux groupes,
- le stockage souterrain de gaz naturel,
- des formations croisées des équipes chinoises et françaises aux méthodes et technologies utilisées par chacun.

 

Gérard Mestrallet, Président-Directeur Général d'ENGIE :

Gérard Mestrallet«Cet accord illustre l’engagement et le renforcement de l’implication d'ENGIE dans la croissance durable en Chine.

L’expertise et le savoir-faire du Groupe dans la chaîne de valeur gazière et dans les services à l’énergie, nous permettent d’offrir des solutions adaptées pour satisfaire l’ambition de la Chine d’améliorer la qualité de l’air de ses villes.»

Gérard Mestrallet, Président Directeur-Général d'ENGIE, est Conseiller au maire de Shanghai depuis 2000, dans le cadre du International Business Leaders Advisory Council (IBLAC). Chaque année, ce groupe de réflexion réunit une trentaine de chefs d'entreprises et managers de grands groupes internationaux. Gérard Mestrallet est également un membre actif du International Economic Advisory Council (Conseil Consultatif d’Economie International) du maire de Chongqing, la plus grande ville du monde avec une population de plus de 32 millions d'habitants.


La nouvelle Business Unit GDF SUEZ CHINA capitalisera sur les forces du Groupe en termes de développement, d’expertise, de Recherche et Développement et d’Innovation, pour augmenter sa présence sur le marché chinois, mais également rechercher de nouveaux partenariats et collaborations avec les acteurs clés du marché chinois de l’énergie. Cette stratégie doit permettre à ENGIE d’accélérer le rythme de son développement sur le marché énergétique chinois et d’en devenir rapidement un acteur clé.