ENGIE au Sultanat d’Oman : une capacité totale de production de 1.5 GW d’électricité et 270 000 m3 d’eau dessalée par jour.

Production d’électricité et d’eau potable

ENGIE dispose de parts dans quatre centrales combinées au gaz Al Rusail, Al-Kamil, Sohar 2 et Barka 3 (IPP – Independant Power Producer) et deux usines de déssalement d’eau de mer, Sohar 1 et Barka 2 (IWPP - Independant Water and Power Producer). Le capacité totale installée détenue par le Groupe à Oman est de 1,5 GW de production électrique et 270 000 m3 d’eau par jour.

STOMO est un consortium entre Tractebel, Repair and National Trading Company LLC. Cette filiale à 70 % d’ENGIE fournit les services d’exploitation et d'entretien des principales centrales électriques du Groupe dans le Sultana d’Oman.

  • SOHAR I, située sur la côte du Batinah, cette centrale à cycle combiné au gaz (CCGT) est couplée à une usine de dessalement d’eau mer. Elle possède une capacité de 585 MW d’électricité et de 150 000 mètres cubes d’eau potable par jour. ENGIE (35 %) et ses partenaires locaux exploitent depuis 2007 cette centrale, et vendent la production par le biais d’un contrat long terme d’une durée de 15 ans avec Oman Power and Water Procurement Company (OPWPC).
  • SOHAR II, est une centrale électrique à gaz d’une capacité de 251 MW. Depuis Mai 2010, ENGIE possède 46 % des parts de la construction et l'exploitation de cette centrale, dans le cadre d'un consortium composé de partenaires omanais (Multitech LLC et de l'Autorité publique pour l'assurance sociale) et des partenaires japonais (Sojitz Corporation et Shikoku Electric Company). La pleine exploitation commerciale a débuté en 2013, via un accord O&M d’une période de 15 ans.
  • AL RUSAIL, est la première centrale électrique du Sultanat d’Oman à avoir été privatisée. ENGIE (30.9 %) exploite, dans le cadre d’un consortium avec Mubadala Development Company et National Trading Company, cette centrale à gaz d’une capacité de 665 MW, pour une période de 15 ans.
  • AL KAMIL, est opérée par Al Kamil Power Company, dont ENGIE possède 65 % de participation. Cette centrale électrique à gaz possède une capacité de 277 MW. Sa production est vendue depuis 2002 à OPWPC, via un contrat de fourniture long terme, jusqu’en 2017.
  • BARKA II, est une centrale à cycle combiné au gaz (CCGT) couplée à une usine de dessalement d’eau de mer. Elle est exploitée par un consortium avec ENGIE (30,90 %), Mubadala Development (47.5 %) et National Trading Company (5 %). Sa production, 678 MW d’électricité et 120 000 mètres cubes d’eau par jour, est vendue à l’Oman Power and Water Procurement Company (OPWPC) par le biais d’un contrat d’achat d’une durée de 15 ans, depuis 2009.  
  • BARKA III, dans laquelle ENGIE détient une participation de 46 %, est une centrale à gaz d’une capacité de 744 MW. Barka 3 a reçu le EPCOD (Early Power Commercial Operation Date) en Août 2012 et est exploitée depuis 2013. Sa production est vendue à OPWPC (Oman Power and Water Procurement Company).

Services à l’énergie

ENGIE Tractebel exerce son activité dans le domaine du développement de projets de centrales électriques et des projets de réseaux de transfert et de distribution d’électricité dans le Sultanat d’Oman. Elle possède une expérience approfondie dans les unités de dessalement d’eau de mer permettant de combiner la production d’électricité et d’eau potable. À Oman, Tractebel Engineering est le maître d’œuvre des centrales de Barka III et Sohar II, et fournit également des services de conseil pour Oman Electricity Transmission Company SAOC (OETC) sur le système de transfert du pays.

En bref :

  • 270 000 m3 d'eau dessalée chaque jour par ENGIE
  • une demande d'électricité en croissance de 7 % chaque année [1]
  • 97 % des exportations de gaz naturel acheminées vers l'Asie [2]