ENGIE participe au développement du Qatar en fournissant plus de 30 % des besoins en électricité et 20 % de la demande en eau potable.

Production d’électricité et désalinisation d’eau de mer

Le Qatar est un pays en fort développement. Sa population a été multipliée par cinq en 10 ans et sa consommation en électricité augmente de 10% chaque année. L’accès à l’eau potable est une question cruciale au Qatar, cette région désertique ne dispose pas de ressource naturelle en eau potable. Le Groupe ENGIE participe au développement du pays par la conception, le financement, la construction et la gestion de centrales électriques à cycle combiné et d’installations de dessalement de l’eau de mer.

Ras Laffan

Ce complexe gazier géant situé à 80 km au Nord de Doha fournit 50% de la demande en électricité du pays. Il s’agit du plus grand complexe gazier au Moyen Orient sur une surface équivalente à la ville de Paris. ENGIE y exploite les centrales de Ras Laffan C et de Ras Laffen B, pour une capacité totale de 3755 MW et de 560 000 m3 d’eau potable. Les deux centrales utilisent un procédé novateur de dessalement de l’eau de mer grâce à la chaleur produite par ces centrales à cycle combiné au gaz.

Gaz naturel et GNL

Le Groupe ENGIE et Qatar Petroleum International ont signé en 2008 un accord de coopération dans les secteurs de l’exploration et production de gaz naturel et de GNL.

  • Exploration et production de gaz naturel
    La Plateforme West Freedom est une plateforme offshore située dans le plus grand gisement de gaz naturel au monde connu à ce jour : «Bloc 4». S’étendant sur près de 3000 km2 ce champs offshore est situé près du gisement du géant NorthField. ENGIE détient 60% des actions et des opérations du gisement avec son partenaire PetroChina (40%). La joint-venture explore depuis 2009 les fonds sous-marins, a près de 4500 mètres sous le fond de la mer. Ces explorations ont mené à la découverte d’un nouveau puits dont l’évaluation est en cours. L’exploitation commerciale est prévue pour 2020.
  • Gaz Naturel Liquéfié
    Des relations commerciales dans le secteur du GNL entre ENGIE et RasGas (producteur Qatari de GNL) ont été lancées en 2006. Depuis 2010, Rasgas a mis à disposition trois terminaux pour l’export de GNL, l’un d’entre eux à été acheté par ENGIE en 2012.

Services à l’énergie

ENGIE Tractebel exerce son expertise dans l’énergie pour Qatalum, une unité de production d’aluminium. Ses missions :

  • assistance d'ingénierie de maintenance
  • étude de la robustesse du système d'alimentation
  • enquête suite à un incendie de la tour de refroidissement

À travers une joint-venture entre Cofely Besix FM et Manai Corporation (un conglomérat d'entreprises de premier plan au Qatar qui gère plus de 50 projets dans le pays) ENGIE fournit des services de facility management et des conseils sur les pratiques énergétiques pour des actifs de construction.

En bref

  • Une population multipliée par 5 en 10 ans
  • 3e producteur de gaz mondial [1]
  • 1er exportateur de GNL à l'échelle mondiale [2-3]
  • Une superficie comparable à celle de l'Île-de-France [4]
  • 3e plus grande réserve de gaz naturel au monde [2]

Sources :

[1] BP Statistical Review of World Energy June 2015

[2] U.S. Energy Information Administration

[3] World LNG Report - 2014 Edition

[4] PopulationData.net

Le Mag spécial Qatar