Cet été, ENGIE, partenaire officiel de la candidature, se met au diapason de l’esprit sportif. Franck Bruel, Directeur Général Adjoint d’ENGIE, membre du Comité Exécutif, en charge de la BU France BtoB, décrypte les raisons de cet engagement.

Franck Bruel

« Au beau milieu de l’été, nous sommes à l’aube d’une décision qui fait honneur à l’esprit sportif des JO autant qu’à la qualité des candidatures de Paris et de Los Angeles. Une nouvelle qui nourrit d’autant plus l’enthousiasme et la détermination d’ENGIE comme partenaire de la candidature de Paris, et qui s’est engagé dans ce partenariat sans aucun hasard. »

Si ENGIE s’est joint à Paris 2024, c’est d’abord parce que les Jeux Olympiques portent des valeurs qui nous ressemblent. Ces valeurs, au cœur de l’esprit olympique, sont celles qui permettent aux entreprises de gagner : l’engagement total ; le dépassement de soi ; la performance collective, basée sur le respect et la diversité. J’ai la chance d’avoir joué au rugby pendant de nombreuses années, de très régulièrement continuer la pratique de sports variés (VTT et ski par exemple), en famille ou avec des amis. Autant d’occasions d’éprouver ces valeurs, et d’être convaincu de leur caractère essentiel quand il s’agit de s’engager dans un projet aussi exigeant que celui d’ENGIE dans le développement de services BtoB : être leader dans 15 pays à horizon 2020, de la France à la Nouvelle-Zélande, de Singapour au Mexique.


Si ENGIE se joint à Paris 2024, c’est aussi parce que la transformation du Groupe, qui vise à préempter la transformation des services à l'industrie, au tertiaire public et privé et au résidentiel, en créant de nouvelles infrastructures, solutions et services, exige de nous les qualités d’une équipe sportive de haut niveau ! Car c’est bien ce type d’effort qui nous motive : en nous appuyant sur des expertises multiples, proposer une énergie toujours disponible, efficace, pertinente ; mobilisée pour une action précise et soigneusement répartie ; produite et utilisée sans compromettre la capacité de l’organisme à répéter l’effort, et à reconstituer ses ressources.        


Ce sont les principes qui guident le sportif, et ils sont au cœur de notre transformation. Car au-delà de la fourniture d’électricité et de gaz, nous agissons pour insuffler vitalité et confort à tous ceux qui profitent des infrastructures sportives. Nous y garantissons un air pur, préservons le bâti de la pollution, assurons leur fonctionnement optimal, au service des athlètes comme du public, le tout en optimisant l’usage des ressources énergétiques. Déjà pour les Jeux Olympiques de Londres, nous nous sommes appuyés sur ENGIE Cofely pour innover avec une centrale à co-génération, qui a couvert les besoins en chauffage et en climatisation du Parc Olympique de manière totalement maîtrisée en matière de performance énergétique. Et au-delà, c’est la ville toute entière que nous contribuons à transformer, en participant à l’émergence des écoquartiers, notamment grâce aux réseaux urbains de chaud et de froid – activités historiques, aujourd’hui « boostées » par les technologies numériques.


Si le projet d’ENGIE résonne avec l’esprit sportif des JO, c’est donc aussi parce que nos activités nous placent, déjà, au cœur des infrastructures sportives. Assurer la production de froid d’une patinoire, le traitement des eaux d’une piscine. Protéger contre l’incendie sportifs et spectateurs, leur assurer confort thermique et connectivité. Concevoir et exploiter le futur Centre National du Hockey sur Glace français. Proposer des solutions de transport sans émissions. Voilà quelques exemples de l’expertise que nous mettons au service des lieux où se vit le sport, partout dans le monde. Or ces lieux, et la pratique sportive plus largement, sont à l’image des transformations qui traversent la société : la sobriété énergétique, l’écoresponsabilité et la connectivité sont des attendus que l’on ne questionne plus. L’organisation des épreuves sportives concentre remarquablement ces exigences : les athlètes sont hyperconnectés - qu’il s’agisse de monitorer la performance sportive ou d’en rendre la représentation la plus immersive possible -, les stades et équipements aquatiques conçus et équipés pour minimiser leur empreinte environnementale autant que pour assurer une protection et un confort sans faille aux spectateurs.


Si Paris doit être la capitale mondiale du sport, elle pourra compter sur ENGIE pour que l’aventure sportive soit partagée par le plus grand nombre, dans les meilleures conditions de technologie et de collaboration. Mais, au-delà, et à l’image de ce qui fonde le geste olympique, notre enjeu est bien de contribuer à mettre l’humain au centre de la cité. Etre le partenaire officiel de la candidature de Paris aux JO 2024, c’est, pour tous les collaborateurs d’ENGIE, une extraordinaire occasion de montrer que la belle énergie qu’ils mobilisent au service des entreprises et des villes profite, d’abord, aux hommes qui les font vivre.