« Nous concentrons toutes nos ressources sur les technologies qui vont forger le monde de l’énergie de demain ».

Isabelle Kocher, Directeur Général d’ENGIE, en direct du « Global Business Summit » tenu ce 20 septembre à New-York.

Isabelle Kocher

Interview réalisée le 20 septembre 2017 par BFM Business (extraits)

[…]

Hedwige Chevrillon : Hier, on a peu parlé de ce Pacte pour l'Environnement, mais surtout de la Corée du Nord. Est-ce que le discours de Donald Trump n'a pas un peu occulté les annonces sur ce grand Pacte pour l'Environnement ?

Isabelle Kocher : Cette Climate Week, à New York, est assez impressionnante, je trouve, elle est très bouillonnante, effervescente. Avant de vous répondre, je voudrais vous dire à quel point je suis frappée d'une chose. Au moment même où Donald Trump a pris une décision, qui est une décision majeure, de retrait des États-Unis du Pacte de Paris, ce que je ressens ici, c'est un engagement, c'est une sorte de réveil, de sursaut presque. C'est-à-dire que le monde du business aux États-Unis, plus généralement la société civile, s'engage plus que jamais pour la lutte contre le réchauffement climatique. Le Pacte pour l'Environnement, c'est une étape que le Président français a proposée, une étape qui vient finalement marquer un peu la suite de l'Accord de Paris. C'est une étape importante qui va maintenant donner lieu à des discussions multilatérales. […]

Qu'est-ce que le secteur privé peut faire, notamment aux États-Unis, où l’on connait les réticences du Président Donald Trump ?

L'investisseur privé a un rôle majeur à jouer. En vérité, ce qui va fonctionner, c'est l'alliance des différents acteurs. Précisément, c'est un multilatéralisme qui n'est pas simplement un travail en commun entre les États, mais qui associe aussi le business, les associations, l'ensemble des acteurs. Le business a un rôle majeur à jouer [pour lutter contre le réchauffement climatique dont tout le monde est aujourd’hui convaincu de la réalité. […]

ENGIE a pris dans ce domaine des résolutions très fortes. Nous avons décidé d'être pionniers en la matière, donc de concentrer toutes nos ressources sur les technologies qui vont forger le monde de l'énergie de demain, qui est un monde qui sera décarboné, qui sera largement décentralisé, avec une nouvelle génération d'infrastructures énergétiques. Pourquoi est-ce que nous le faisons ? Ce n'est pas seulement parce que nous sommes, à titre individuel, en tant que citoyen, convaincus qu'il faut le faire. Mais nous le faisons aussi parce que c'est au fond la seule façon de créer de la valeur à long terme. Ce monde de l'énergie va conduire à un monde meilleur, j'en suis absolument convaincue. Donc, il faut faire partie de ceux qui vont le construire. C'est aussi ça la logique du business. […]