menu
Menu
Corporate
profils
 
Retour liste
03
nov
2016

La centrale d’Hazelwood en Australie fermera fin mars 2017

ENGIE en Australie annonce la fermeture de la centrale charbon d’Hazelwood et de la mine attenante, dans l’Etat de Victoria, en Australie. La fermeture sera effective fin mars 2017.

La fermeture d’Hazelwood s’inscrit dans la stratégie d’ENGIE de sortie progressive de ses actifs charbon de son portefeuille. Cette stratégie, définie dans le cadre du plan de transformation du Groupe, vise à se concentrer uniquement sur des projets bas carbone pour la production d’électricité, dans les renouvelables et le gaz naturel. En 2016, ENGIE a déjà procédé à des fermetures ou ventes d’actifs charbon portant sur plus de 5 GW.

La centrale d’Hazelwood fait par ailleurs face à des conditions de marché difficiles, avec des prix de l’électricité en baisse, et à une surcapacité de production dans l’Etat de Victoria.

« En tant qu’acteur responsable, nous nous engageons à accompagner nos salariés et à travailler dès maintenant sur la réhabilitation du site, en étroite coopération avec l’ensemble de nos parties prenantes. Nous resterons un acteur important en Australie. Avec plus de 1 500 employés, nous poursuivrons notre développement vers des activités bas carbone », a déclaré Isabelle Kocher, Directeur Général d’ENGIE.

D’une capacité de 1 600 MW, la centrale produit de l’électricité à partir de charbon issu de la mine attenante depuis les années 1960. Elle emploie 750 personnes, dont 450 employés d’ENGIE et 300 sous-traitants. Après l’arrêt de la production, jusqu’à 250 personnes continueront à travailler sur le site à la préparation de son démantèlement et à la réhabilitation de la mine.

Par ailleurs, ENGIE réfléchit également à la mise en vente de deux de ses actifs de production d’électricité en Australie : la centrale charbon de Loy Yang B et la centrale gaz de Kwinana.

ENGIE a une présence forte dans l’industrie énergétique australienne, via ses actifs gaz et éoliens de production d’électricité dans le sud de l’Australie, avec près de 2 GW de capacités. Il y développe également ses activités dans l’éolien et le solaire à travers le pays. Avec sa marque commerciale Simply Energy, ENGIE atteindra prochainement les 600 000 contrats de vente de gaz et d’électricité, soit une croissance de 75 % sur les quatre dernières années. Le Groupe travaille également sur le marché du photovoltaïque et du stockage par batteries, ainsi que dans les services d’efficacité énergétique et le facility management.

 

À propos d'ENGIE

ENGIE inscrit la croissance responsable au cœur de ses métiers (électricité, gaz naturel, services à l’énergie) pour relever les grands enjeux de la transition énergétique vers une économie sobre en carbone : l’accès à une énergie durable, l’atténuation et l’adaptation au changement climatique et l’utilisation raisonnée des ressources. Le Groupe développe des solutions performantes et innovantes pour les particuliers, les villes et les entreprises en s’appuyant notamment sur son expertise dans quatre secteurs clés : les énergies renouvelables, l’efficacité énergétique, le gaz naturel liquéfié et les technologies numériques. ENGIE compte 154 950 collaborateurs dans le monde pour un chiffre d’affaires en 2015 de 69,9 milliards d’euros. Coté à Paris et Bruxelles (ENGI), le Groupe est représenté dans les principaux indices internationaux : CAC 40, BEL 20, DJ Euro Stoxx 50, Euronext 100, FTSE Eurotop 100, MSCI Europe, DJSI World, DJSI Europe et Euronext Vigeo (Eurozone 120, Europe 120 et France 20).

Retour liste