menu
Menu
Corporate
profils
 
Retour liste
01
déc
2015

Lancement de l’Initiative Terrawatt pour atteindre l’objectif de l’Alliance Solaire Internationale d’1 TW de capacités solaires additionnelles d’ici 2030

  • Une réponse au lancement de l’Alliance Solaire Internationale (ISA) par le Premier ministre indien Narendra Modi le jour de l’ouverture de la COP21
  • Gérard Mestrallet, Président-Directeur Général d’ENGIE, a annoncé la création de l’Initiative Terrawatt (TWI), une organisation mondiale à but non lucratif qui travaillera avec l’ISA et ses Etats membres pour établir les conditions réglementaires nécessaires au déploiement massif d’une production d’énergie solaire compétitive

Un contexte historique : la COP21 et le lancement de l’Alliance Solaire Internationale

Le 30 novembre à Paris, lors de la cérémonie d’ouverture de la COP21, plus de 50 gouvernements se sont mobilisés autour de Narendra Modi, Premier ministre d’Inde, François Hollande, Président de la République française, Ban Ki-Moon, Secrétaire général des Nations Unies, et Gérard Mestrallet, PDG d’ENGIE, pour annoncer le lancement d’une initiative mondiale : l’Alliance Solaire Internationale (ISA), qui s’est donnée pour mission de traiter les questions de l’accès à l’énergie et du réchauffement climatique grâce à des investissements à très grande échelle dans l’énergie solaire.

L’énergie solaire étant à présent capable de concurrencer les combustibles conventionnels dans la plupart des régions du monde, l’Alliance Solaire Internationale vise à créer les meilleures conditions d’investissement pour les énergéticiens et les institutions financières, dans tous ses États membres. Pour cela, elle appelle à la mise en place d’1 térawatt (1 000 gigawatts) de capacités solaires additionnelles d’ici 2030, soit un investissement supplémentaire de 1 000 milliards de dollars pour financer les infrastructures de production.

Une grande nouvelle en particulier pour les pays situés entre les Tropiques, où vivent 4,6 milliards de personnes, souvent sans accès fiable à l’électricité.

Une initiative sans précédent dans le secteur privé : l’Initiative Terrawatt pour un nouveau paradigme énergétique

Les PDG de près de 50 énergéticiens, entreprises et institutions financières du monde entier ont assisté avec M. Mestrallet au lancement de l’ISA et se sont associés pour fonder l’Initiative Terrawatt (TWI), une organisation mondiale à but non lucratif dont la mission est de répondre à l’appel des gouvernements et de saisir l’opportunité de mettre en oeuvre un nouveau mix énergétique mondial en accord avec le nouveau paradigme énergétique.

L’Initiative Terrawatt est ouverte à toutes les entreprises et institutions financières désireuses de participer à cette immense expansion de la production d’énergie solaire compétitive à travers le monde, ainsi qu’aux organisations professionnelles et aux acteurs du secteur.

La mission de la TWI est de collaborer avec l’ISA et ses États membres pour établir les conditions règlementaires nécessaires à un déploiement en masse des capacités de production d’énergie solaire.

Cette collaboration passe par les étapes suivantes :

  • identification des meilleures pratiques règlementaires mondiales propices à un déploiement rapide et au financement de capacités de production d’énergie solaire compétitive ;
  • interaction avec les pays pour les aider à mettre en place ces meilleures pratiques en matière d’énergie compétitive ;
  • conception, développement et gestion des outils financiers et d’atténuation des risques ;
  • développement et gestion d’un marché numérique à l’échelle adapté au financement des actifs de l’énergie solaire.

Aujourd’hui, la possibilité d’une production d’énergie solaire compétitive signifie que l’accès à l’énergie et la lutte contre le réchauffement climatique peuvent dépasser le système de taxes et de subventions pour se reposer sur des mécanismes de marché, sous réserve que des cadres règlementaires appropriés soient mis en place dans les régions concernées. En effet, l’industrialisation, le déploiement en masse et l’investissement durable peuvent triompher des politiques d’incitation, onéreuses et souvent éphémères.

Gérard Mestrallet a déclaré : «Les ambitions de l’Alliance Solaire Internationale sont parfaitement réalistes et répondent à une attente forte du marché. En effet, les ressources solaires sont identifiées, les technologies disponibles et le capital abondant. Toutes les conditions sont réunies pour rendre cet élan concret, dès lors que le cadre réglementaire sera en place. Nous avons besoin d’un marché solaire commun. Qu’il s’agisse de fournisseurs de technologies, d’institutions financières ou d’énergéticiens comme ENGIE, le secteur privé est prêt à entrer à pleine vitesse dans la transition énergétique et à concevoir des stratégies économiques permettant d’apporter des solutions globales.»

www.terrawattinitiative.org

 

 

Retour liste