menu
Menu
Corporate
profils
 
Retour liste
16
déc
2016

ENGIE inaugure la centrale de Jirau, au Brésil, plus grand projet hydroélectrique du Groupe au monde

Le contrat de concession, d’une durée de 35 ans, fournira l’énergie nécessaire pour assurer la croissance industrielle de la région.

Le 16 décembre, la centrale hydroélectrique de Jirau, située sur le fleuve Madeira, dans l’État de Rondônia (nord du Brésil), a été inaugurée en présence de Gérard Mestrallet, Président d’ENGIE. Quatrième centrale électrique du pays par sa taille, Jirau est le plus grand projet hydroélectrique du Groupe au niveau mondial. Avec ses 50 turbines au total, la centrale a une capacité totale de 3 750 MW et produira l’équivalent de la consommation de plus de 10 millions de foyers.

La centrale hydroélectrique de Jirau est détenue par Energia Sustentável do Brasil, une société de projet constituée par ENGIE (40 %), Eletrobras Eletrosul (20 %), Eletrobras Chesf (20 %) et Mizha Participações S.A. (20 %), filiale de Mitsui & CO., LTD. Le projet aura nécessité un investissement total d’environ 5,3 milliards de dollars US et 90 mois de travaux. Le contrat de concession, d’une durée de 35 ans, fournira l’énergie nécessaire pour assurer la croissance industrielle de la région. 70 % de la production de la centrale est d’ores et déjà vendue par le biais de contrats de long terme. Le solde sera proposé à des clients industriels.

Certifiée par la Convention-Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) au titre du Mécanisme de Développement Propre (MDP), la centrale de Jirau permettra une réduction d’environ six millions de tonnes d’émissions de CO2 par an, lesquelles aurait été émises par d'autres sources de production.

La construction du site a généré plus de 60 000 emplois directs et indirects principalement locaux. En outre, le projet comporte un volet socio-environnemental important avec le lancement de 34 programmes pour un investissement total de 390 millions de dollars US. Cela a contribué au développement économique, social et environnemental de la région. Depuis 2010, ce sont ainsi plus de 140 actions qui ont été menées pour améliorer la qualité de vie de milliers de familles vivant dans les environs.

Une nouvelle ville, baptisée « Nova Mutum Paraná », a également été bâtie pour mener à bien le Programme de relogement des populations concernées. D’une superficie de deux millions de mètres carrés, elle compte 1 600 logements et pourra accueillir jusqu’à 6 000 habitants. Offerte en janvier 2011 au conseil municipal de Porto Velho, elle est dotée de toutes les infrastructures : écoles primaires et secondaires, crèches et centres de santé, gendarmerie, police et pompiers, services de téléphonie mobile et d’Internet 3G, gestion des eaux usées, électricité, zones paysagères et de loisirs, mais aussi centre commercial ou encore gare routière.

Avec la centrale de Jirau, le Groupe confirme sa place de leader indépendant de la production d’électricité au Brésil. L’aboutissement de ce projet d’envergure illustre l’expertise et les compétences des équipes dans les domaines commerciaux, financiers, socio-environnementaux et l’ingénierie. Présent dans le pays depuis vingt ans, principalement via la production d’énergie renouvelable et les services, ENGIE a pour objectif d’y développer ses activités de production décentralisée d’énergie et d’accompagner la transformation des villes qui visent à être plus intelligentes, plus sûres et plus durables.

Premier producteur privé d’électricité du pays, ENGIE possède 10 212 MW de capacités de production répartis dans 28 centrales électriques au Brésil, soit environ 6 % de la production du pays. 90 % de ces capacités proviennent de sources propres et renouvelables à faible émission de gaz à effet de serre, une position renforcée par la construction de parcs éoliens dans le nord-est du pays et par Jirau, l’une des plus grandes centrales hydroélectriques du Brésil. Le Groupe est également présent dans la production décentralisée d’énergie solaire et offre à ses clients des services liés à l’énergie, l’ingénierie générale et l’intégration de systèmes pour le développement des télécommunications et des dispositifs de sécurité, l’éclairage public et la mobilité urbaine pour les villes intelligentes, les infrastructures ainsi que le secteur du pétrole et du gaz. En 2015, ENGIE comptait 3 000 collaborateurs dans le pays, pour un chiffre d’affaires d’environ 2 milliards de dollars US.

Jirau, uma des maiores usinas hidrelétricas do mundo

À propos d'ENGIE

ENGIE inscrit la croissance responsable au cœur de ses métiers (électricité, gaz naturel, services à l’énergie) pour relever les grands enjeux de la transition énergétique vers une économie sobre en carbone : l’accès à une énergie durable, l’atténuation et l’adaptation au changement climatique et l’utilisation raisonnée des ressources. Le Groupe développe des solutions performantes et innovantes pour les particuliers, les villes et les entreprises en s’appuyant notamment sur son expertise dans quatre secteurs clés : les énergies renouvelables, l’efficacité énergétique, le gaz naturel liquéfié et les technologies numériques. ENGIE compte 154 950 collaborateurs dans le monde pour un chiffre d’affaires en 2015 de 69,9 milliards d’euros. Coté à Paris et Bruxelles (ENGI), le Groupe est représenté dans les principaux indices internationaux : CAC 40, BEL 20, DJ Euro Stoxx 50, Euronext 100, FTSE Eurotop 100, MSCI Europe, DJSI World, DJSI Europe et Euronext Vigeo (World 120, Eurozone 120, Europe 120 et France 20). Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.engie.com.

Retour liste