Les 11 plus grands groupes énergétiques européens formant le Groupe Magritte

Les 20 et 21 mars 2014 les chefs d’États et de gouvernements européens se réuniront à Bruxelles pour un débat décisif sur l’avenir énergétique de l’Europe. À cette occasion, les dirigeants des plus grandes entreprises énergétiques d’Europe formant le Groupe Magritte réaffirmeront la nécessité de prendre des décisions exhaustives, ambitieuses, réalistes et opportunes. A cet effet, ils ont adressé une liste de propositions concrètes.

 

 

Les neuf recommandations du Groupe Magritte pour réformer la politique énergétique et climatique de l’Europe, en vue de réaliser les trois objectifs majeurs de compétitivité, de durabilité et de sécurité des approvisionnements

  1. Rendre les prix de l’énergie européens plus compétitifs.
  2. Rendre au système d’échange des droits d’émission (ETS) un rôle majeur dans la politique climatique et énergétique.
  3. Réaliser un partenariat climatique planétaire avec les concurrents internationaux de l’Europe dans le cadre des négociations climatiques mondiales.
  4. Adapter les aides publiques en faveur des nouvelles sources d’énergie renouvelables pour leur permettre d’être compétitives et de s’intégrer progressivement dans le réseau énergétique.
  5. Soutenir le rôle de chef de file de l’Europe dans le domaine des énergies vertes, par le biais notamment d’une politique de R&D ambitieuse.
  6. Tendre vers un bouquet énergétique à faibles émissions de CO2, diversifié et économiquement performant.
  7. Multiplier les itinéraires d’importation de sources énergétiques peu coûteuses et à faibles émissions de CO2 et renforcer la production intérieure.
  8. Rémunérer les capacités disponibles et qualifiées en tant que service fourni dans le but de garantir la sécurité de l’approvisionnement pour le système énergétique.
  9. Réaliser un marché intérieur plus fluide, plus transparent et plus interconnecté.