Plages et nature, la combinaison gagnante de « l'État ensoleillé »

Plages et nature, la combinaison gagnante de « l’État ensoleillé »

On compte 240 jours de beau temps en Floride et jusqu’à 360 dans la ville de Saint-Petersburg (à ne pas confondre avec Saint-Pétersbourg en Russie). Cette promesse convainc d’emblée les voyageurs désireux d’y séjourner. Situé au sud-est des États-Unis, « le Sunshine State » séduit aussi par ses somptueuses plages : South Beach, Palm Beach, Grayton Beach… Et par la nature sauvage de ses terres, tour à tour embellies de forêts, de lacs et de cours d’eau. Le parc des Everglades, classé au patrimoine de l’Unesco, est incontournable. On y admire plusieurs centaines d’espèces d’oiseaux…et on frissonne à la vue de crocodiles et d’alligators surgissant d’un marécage.

> En savoir plus

Babcock Ranch, première ville 100 % alimentée par l'énergie solaire

Babcock Ranch, première ville 100 % alimentée par l’énergie solaire

Babcock Ranch, en Floride, est la première ville du monde à fonctionner uniquement à l’énergie solaire. Une prouesse respectueuse de l’environnement que les habitants doivent à Sid Kitson, ancien joueur de football américain, reconverti dans l’immobilier. Sa ferme solaire de 179 hectares fournit l’énergie nécessaire aux foyers et aux infrastructures publiques, telles que les navettes électriques qui font office de transports en commun. Chaque maison, conçue pour laisser pénétrer au maximum les rayons du soleil (et éviter les éclairages artificiels énergivores), est dotée d’un compteur intelligent pour surveiller sa consommation d’énergie. Un bel exemple de Smart City !

> En savoir plus

Victorien Erussard, capitaine du premier navire autonome : Energy Observer

Victorien Erussard, capitaine du premier navire autonome : Energy Observer

Après la première ville autonome en énergie, le premier navire à avoir la même particularité. Avec ses 130m2 de panneaux solaires, ses deux éoliennes et son cerf-volant de tractation, l’Energy Observer, piloté par le navigateur Victorien Erussard, évoque le célèbre Solar Impulse de Bertrand Piccard. Le bateau bénéficie également d’une technologie qui lui permet de produire et de stocker de l’hydrogène décarboné, à partir de l’eau de mer désalinisée. Accompagné de l’explorateur Jérôme Delafosse, Victorien Erussard met sa passion au service de la transition énergétique. Ils s’apprêtent tous deux à porter leur engagement écologique lors de 101 escales à travers le monde, durant six années.

> En savoir plus

 

  

Là où je t'emmenerai