Matching Energy : venez voir si ça matche…

Retrouvez Quentin et d’autres collaborateurs d’ENGIE sur la plateforme Matching Energy by ENGIE. Après un quiz en cinq clics vous trouverez peut-être votre alter ego chez ENGIE !

L’énergie la plus puissante de la jeunesse ? Sa soif d’idéal.

Explosion de la demande d’énergie + raréfaction des ressources fossiles = nécessité de changer les choses. Pas besoin d’avoir fait 5 ans d’études en génie électrique pour comprendre le problème. Mais pour le résoudre, ça peut beaucoup aider ! »

Quentin n’a que 23 ans, mais déjà une sacrée maturité. La situation de notre planète, il l’a non seulement étudiée à l’école mais constatée de ses propres yeux, aux quatre coins du monde. Après le lycée, ce passionné de technologies - plus particulièrement les nouvelles - intègre l’Institut National Supérieur des Sciences Appliquées de Lyon où il se familiarise avec les subtilités, entre autres, de l’électronique, des télécommunications, de l’informatique et de l’électrotechnique. La quatrième année de ce solide cursus d’Ingénieur en Génie Electrique - Option Ingénierie des Systèmes de Production, il la passe à Delhi, en Inde. Admis dans l’un des établissements les plus réputés au monde : l’Indian Institue of Technology, il y suit assidument les cours tous les matins. Ses après-midis étant « libres », il en profite pour travailler au service de l’entreprise spécialisée dans les systèmes embarqués qui l’a engagé comme Assistant Projet. C’est dans ce cadre qu’il étudie un projet de gestion des communications pour des Transports Urbains.

Globe-trotter

Assoiffé de découvertes, Quentin voyage autant qu’il peut. Autonome, il a toujours trouvé un job pour financer ses déplacements. Italie, Royaume-Uni, Allemagne… Il ne se lasse pas de découvrir d’autres façons de vivre, de travailler, de penser. Avant son année en Asie, il avait déjà traversé les États-Unis d’est en ouest, en voiture. Quentin revient toujours avec de nouvelles images, de ce monde qui s’ouvre à lui.

Point de départ

La carrière de Quentin vient tout juste de commencer. Après quelques missions de conseil en tant que Consultant en Management & IT pour un cabinet dans le sud de la France, il a intégré il y a quelques mois le Graduate Program d’ENGIE Ineo qui forme in situ les ingénieurs à leur futur métier. « La première mission de mon Graduate Program est de développer le réseau de communication satellite en Egypte ».


« J'aimerais travailler dans un autre pays. Développer et diriger des projets numériques autour de la production décentralisée d'énergie ou de l’optimisation industrielle. »

Changer notre logiciel

Quentin a envie de faire bouger les choses. Concerné par les enjeux actuels, il est déterminé à agir. Quentin essaye de faire le meilleur et de toujours tirer quelque chose des situations, même les plus difficiles. Il est persuadé qu’au cours d’une vie on apprend tous les jours quelque chose, souvent auprès des autres.  

« Je suis convaincu que nous vivons une période critique en terme d'énergie. ENGIE doit être capable de mener la transition et non pas d’en être spectateur. Pour cela, nous devons développer de nouvelles énergies et une nouvelle façon de les gérer. »   

À son échelle, le jeune ingénieur est bien décidé à apporter sa pierre à l’édifice, à impulser des projets novateurs en termes de transition énergétique et contribuer à les mettre en œuvre pour aider le monde à avancer et à s’améliorer. L'autre cause dans laquelle il souhaite s’engager, c’est le climat. Quentin est persuadé que le monde doit complètement changer ses modes de production et de consommation d'énergie. « Nous ne pouvons plus réfléchir de manière individualiste, nationaliste, mais devons plutôt raisonner en terme d’humanité ». Bien dit.


À la rencontre de Quentin Dumas, Assistant responsable d’affaires