« DES QUESTIONS SUR L'ÉNERGIE ? GDF SUEZ VOUS RÉPOND »

Pour toute question relative à  votre contrat merci de cliquer ici ou de contacter le 0 969 324 324.

  1. Happ-e, qu'est-ce-que c'est exactement ?

    Depuis maintenant près d’un an, GDF SUEZ propose l’offre de marché 100% digitalisée e-dolce dans l’électricité et/ou le gaz naturel. Cette offre à prix fixe pendant 2 ans permet une réduction garantie de 6% dans l’électricité, et 3% (dans le gaz - exemple tarifaire à Paris) par rapport aux tarifs réglementés. E-dolce inclut également de nombreux services et un accompagnement dédié en ligne par nos conseillers. Pour plus d’informations : e-dolce

    Aujourd’hui pour répondre toujours plus aux besoins et aux attentes de ses clients, GDF SUEZ lance Happ’e, une nouvelle offre d’électricité 100% digitale qui récompense la fidélité de ses clients.

    L’offre Happ’e, c’est :

    • Un prix indexé sur le tarif réglementé d’électricité, avec une différence de taille : le client sera récompensé de sa fidélité avec des jours d’électricité offerts selon la puissance et le type de comptage souscrit (simple ou heures pleines / heures creuses). Par exemple : un client fidèle à Happ’e durant 2 ans en 9 kVA et en comptage « heures pleines/heures creuses », aura une remise équivalente à 36 jours d’électricité estimés offerts.
    • Une souscription en ligne et une gestion digitale et simplifiée de son contrat.

    Pour plus d’informations : http://www.happ-e.fr/

  2. En cas de chute de la valeur de rachat du kilowattheure, poursuivrez-vous la construction de parcs éoliens ?

    Le tarif d'obligation d'achat en vigueur est adapté au développement de nouveaux parcs éoliens en France. Le prix de gros du marché de l'électricité observé à court terme ne permet pas aujourd'hui, à lui seul, d'assurer l'investissement dans de nouvelles capacités éoliennes. Conscient de cet état de fait, le gouvernement français a d'ailleurs confirmé que les mesures nécessaires seraient prises, en liaison avec la Commission Européenne, pour assurer le maintien du tarif actuel. A moyen et long terme, l’éolien terrestre figure parmi les technologies les plus compétitives au regard de son coût complet de production.

  3. Faut-il investir dans l'hydroélectricité en France ?

    L’hydroélectricité est de loin la 1ère énergie renouvelable (72%) en France et la 2ème source de production d’électricité derrière le nucléaire.

    En France, nos deux filiales de production hydroélectrique produisent environ 3800 kwh (soit l’équivalent de 4 réacteurs nucléaires) et sont parfaitement complémentaires de par leurs installations : la CNR (Compagnie Nationale du Rhône), concessionnaire du Rhône avec plus de 1400 collaborateurs, exploite 19 barrages au fil de l’eau ; la SHEM (Société Hydro-Electrique du Midi) avec ses 300 collaborateurs, à l’origine Compagnie du Midi, qui développa la traction électrique dans les Pyrénées, exploite 12  barrages de retenue, équipés de centrales de lacs dans les Pyrénées et de centrales éclusées dans le Massif Central.

    La totalité du potentiel hydroélectrique exploitable en France s’élève à 160 milliards de kWh ; la production moyenne annuelle est de 68 milliards de kWh. L’objectif de développement retenu par le Grenelle de l’Environnement s’élève à 3 TWh net supplémentaires à l’horizon 2020 et 2 500 MW d’équipements de pointe. Si la France veut tenir son objectif de 23 % de production électrique d’origine renouvelable à l’horizon 2020, elle ne peut pas faire l’impasse sur ce potentiel hydroélectrique. 

  4. Pourquoi n'utilise-t-on pas le principe de conservation de la matière afin de récupérer de l'énergie et de la réutiliser autrement ?

    Votre idée est très pertinente et la Recherche & Innovation de GDF SUEZ travaille déjà sur des travaux visant la récupération de la chaleur dite « fatale » notamment des processus industriels ou des eaux usées.

    • GDF SUEZ est ainsi membre fondateur d’Efficacity qui a pour objectif d’élaborer les outils pour parvenir à réduire de 20% les consommations d'énergie et l’empreinte carbone de la ville d’ici à 2020 notamment grâce à la récupération de la chaleur fatale des de ses infrastructures. Plus d’info
    • Mais ces thématiques sont déjà une réalité. Cofely Services propose aux industriels, parmi ses solutions pour réduire leurs émissions de CO2, la récupération de l'énergie fatale qui permet de l’économie circulaire.
    • A Küssnacht, en Suisse, Cofely va même proposer une solution innovante de chauffage et de refroidissement à partir de la chaleur résiduelle des sites industriels, de l’énergie solaire et de l’eau du lac. Plus d’info 
    • La récupération d’énergie résiduelle, provenant pas exemple du chauffage ou des eaux usées, est également au cœur des projets de développement d’éco-quartiers, notamment grâce à la solution de pilotage intelligent des énergies CofelyVision®

     

    Si ces thématiques vous intéressent découvrez vite le programme «Ville et bâtiments de demain» de GDF SUEZ  et Click'n City qui réunit 35 innovations de GDF SUEZ dans la ville de demain.

     

  5. Que représente un kilowatt-heure ?

    Le kilowatt-heure est une unité de mesure d'énergie correspondant à l'énergie consommée par un appareil de 1 000 watts (1 kW) de puissance pendant une durée d'une heure.

  6. Le chauffage par alternance est il économique par temps froid ?

    Il existe des gestes simples pour faire des économies d’énergies. Sans les couper totalement, baisser la température des chauffages de 1° représente 7% d’économies sur la facture. Maintenir une température de 19° dans les pièces à vivre et de 16° dans les chambres suffit à réaliser des économies sans entamer son confort.

    Une liste d’eco-gestes et de bonnes pratiques est disponible sur le site GDF SUEZ Dolce Vita à l’adresse suivante : http://bit.ly/1h5Twah

  7. Quels sont vos tarifs pour l'électricité ?

    Afin d'estimer votre consommation d'énergie et connaître le tarif correspondant, un simulateur est à votre disposition sur le site GDF SUEZ Dolce Vita à l'adresse suivante: http://bit.ly/1a300mo

  8. Est-il possible de changer de fournisseur d'énergie ? Comment faire ?

    Depuis l'ouverture des marchés de l'énergie à la concurrence. Les particuliers ont la possibilité de choisir librement leurs fournisseurs. Un contrat d'énergie peut être résilié par le client à tout moment par lettre simple ou téléphone.

    En cas de changement de fournisseur, le contrat est résilié de plein droit à la date de prise d'effet du nouveau contrat. Pour simplifier, vous n'avez rien à faire ! La souscription d'un contrat chez GDF SUEZ Dolce Vita résilie automatiquement l'ancien contrat lorsque le nouveau prend effet.

    Pour consulter nos offres et nos tarifs, rendez-vous sur le site GDF SUEZ Dolce Vita à l'adresse suivante : http://bit.ly/1fX36yh

Aucune réponse ne correspond à votre demande? Laissez nous vos coordonnées pour recevoir la réponse à  votre question sous 48h.

Pour rappel votre question est:

Captcha image Changer d'image
 

Pour toutes questions commerciales, n’hésitez pas à  visiter notre site GDF SUEZ DOLCE VITA.