1 - Les achats au sein d’ENGIE – Chiffres Clés (2017)

procurement

procurement

categorie d'achat

procurement

2 – Une ambition : s'engager avec les fournisseurs pour un business durable

L’enjeu est d’intégrer le développement durable en amont des prises de décisions et de la stratégie d’achats en vue d’une performance optimisée et responsable; et de l’inclure dans notre système de management comme un vecteur d’innovation et de création de valeur.

L’ambition des achats au sein du Groupe ENGIE s’appuie sur plusieurs piliers dans le respect des exigences légales & réglementaires des pays dans lesquels il opère :

  • être un contributeur de la performance opérationnelle du Groupe ;
  • être le garant des engagements du Groupe vis-à-vis de ses fournisseurs ;
  • contribuer à la démarche RSE du Groupe ;
  • être un tremplin pour le développement de carrières.

Par essence de la fonction achats, les fournisseurs et sous-traitants constituent une partie prenante essentielle dans la chaîne de valeur du Groupe.

La Direction Sourcing Stratégique & Achats s’est donné comme objectif de mettre en place d’ici 2020 une démarche RSE pour la gestion de la chaîne d’approvisionnement des entités contrôlées du Groupe. Cette démarche est déclinée selon 3 axes :

  • le respect des délais de paiement des fournisseurs et sous-traitants,
  • l’accompagnement de la politique Santé &Sécurité auprès des sous-traitants et
  • l’intégration dans les processus opérationnels d’une démarche d’amélioration continue de la RSE et la formation des principaux acteurs à cette démarche.

3 - Une ambition portée par un système de management

Pour porter l’ambition achats intégrant la RSE, la fonction achats s’appuie sur un système de management ENGIE structuré autour de

Une politique achats durable par nature : ce document externe et partagé avec les fournisseurs est l’expression de l’implication d’ENGIE, il précise les engagements et les exigences du Groupe dans sa relation avec ses fournisseurs, et notamment :

  • Conformité avec les exigences en matière de santé et de sécurité : l’exigence de l’engagement des fournisseurs en matière de santé et de sécurité ;
  • Responsabilité sociale, éthique, embargo et anti-corruption : l’engagement des fournisseurs pour des relations éthiques dans les affaires.
  • Développement Durable : la recherche d’offres compétitives et de solutions durables et innovantes

Une Gouvernance Achats. Ce document interne définit pour l’ensemble du Groupe les principes de gestion des dépenses externes, précise les règles de fonctionnement de la fonction achats dans ses activités. Elle vise à renforcer la ségrégation des tâches entre les acheteurs et les prescripteurs, tout en renforçant leur coopération dans la réalisation des activités de sélection des meilleures offres.

Les exigences de ces deux documents de référence de la fonction achats ainsi que celles plus générales du Groupe sont reprises dans les processus opérationnels afin de permettre leur mise en œuvre, leur contrôle et la remédiation. Les processus opérationnels sont au nombre de 3 :

  • 1. Gérer le panel fournisseur,
  • 2. Gérer les catégories d’achats
  • 3. Acheter/Approvisionner.

procurement

Les autres documents de références du Groupe, intégrés dans les processus sont les suivants :

  • Charte éthique & compliance
  • Politique RSE
  • Politique Santé Sécurité
  • Code de la relation fournisseurs
  • Politique de due diligence fournisseurs

4 – La mise en œuvre

Cette démarche est mise en œuvre en priorité sur les fournisseurs préférentiels du Groupe (~250) puis les fournisseurs majeurs de chaque BU du Groupe. Elle est portée dans les processus opérationnels et s’appuie sur les étapes clés suivantes selon un mode Plan-Do-Check-Act.

  • Analyse des risques et opportunités par catégories Achats priorisée par pays
  • Chaque catégorie d’achats est évaluée selon une méthode commune autour des 7 dimensions suivantes de la RSE pondérée du risque pays (outil MappleCroft)
  • 1. Gouvernance
  • 2. Environnement
  • 3. Santé et sécurité
  • 4. Impact sociétal
  • 5. Droits de l'Homme
  • 6. Développement des ressources humaines
  • 7. Éthique et anti-corruption

De l’analyse résultent un plan de mitigation et la définition de critères de qualification et de sélection des fournisseurs. Ces plans et critères étant spécifiques, il peuvent intégrer des actions de type audits documentaires ou des audits sur site.

Pour renforcer nos exigences, des clauses contractuelles spécifiques sont définies. Celles-ci peuvent intégrer des systèmes de pénalités en cas de non-respect.

Enfin une mesure de la performance délivrée par les fournisseurs est réalisée périodiquement dans le cadre des «Business reviews » et les plans d’amélioration associés revus. Dans une optique d’amélioration continue, l’ensemble des étapes précédentes est intégré dans nos processus de contrôle interne et d’audit.

5 – La formation : le vecteur du déploiement

L’ensemble de cette démarche est déployé via un programme de formation continue et progressif initié depuis 2013 au sein de la filière achats

  • 2013 - 2014 Passport Achat – Formation au category Management
  • 2016 - 2017 Formation éthique
  • 2018 - 2019 Passport V2 – Formation sur les leviers avancés des achats intégrant la RSE

Par ailleurs l’ensemble des rendez-vous des managers de la fonction achats comportent des sessions de sensibilisation aux dimensions de la RSE, ainsi que des rendez-vous organisés auprès des prescripteurs et opérationnels impliqués dans le processus achat.

Ce plan de formation est un levier de montée en compétence et de transformation de la fonction.