Gwénaëlle Avice-Huet

Quelle est l’ambition d’ENGIE dans les énergies renouvelables ?

Partant d’une base solide avec 24,4 GW de capacités renouvelables installées (dont environ 5,5 GW d’éolien, 2 GW de solaire, 16 GW d’hydro), l’ambition du Groupe est de devenir un acteur de premier plan des énergies renouvelables dans le monde, reconnu à la fois pour son savoir-faire industriel grâce à une présence sur l’ensemble de la chaine de valeur (du développement des parcs jusqu’à la fourniture d’énergie verte à des clients finaux). Le Groupe vise ainsi d’ajouter 9 GW de capacités additionnelles à son portefeuille d'ici 2021. A court terme (2021) le Groupe accélérera sur les filières les plus matures, comme l’éolien terrestre (+6 GW) et le solaire (+ 2 GW) tout en préparant l’avenir sur les filières les plus sophistiquées que représentent notamment l’éolien en mer (premier parc éolien en mer du Groupe mis en service en 2021 : Seamade en Belgique), les gaz verts (à travers le développement de l’hydrogène et du biométhane) et le stockage d’électricité (via le développement de microgrids en particulier)

Quelle est la stratégie d’ENGIE pour atteindre son ambition d’augmenter ses capacités de 9 GW d’ici 2021 ?

La stratégie d’ENGIE pour atteindre ses ambitions renouvelables repose sur 4 piliers permettant de maximiser la création de valeur pour le Groupe et ses clients :

  1. Le savoir-faire industriel du Groupe pour développer des capacités compétitives au service de ses clients. C’est le développement des corporate et city PPA (« Power Purchase Agreement »), des contrats sophistiqués signés entre d’une part un développeur de projets renouvelables et un consommateur final qui peut être une entreprise ou une ville (potentiellement via un intermédiaire agrégateur). L’électricité proposée dans ces contrats est souvent à prix stable et sur des durées long terme (+ de 10 ans). Le Groupe vise de développer 50 % de ses nouveaux projets renouvelables à travers ce type de contrats d’ici 2021 ;
  2. Une accélération sur les technologies les plus sophistiquées à haut potentiel que sont l’éolien en mer, posé et flottant (en s’appuyant sur le savoir-faire acquis sur près de 2,5 GW de capacité en développement à travers le monde et 2 pilotes flottants), les gaz verts, hydrogène et biométhane, et sur le stockage d’énergie sous toutes ses formes (à travers l’hydrogène et les batteries, et/ou microgrid) ;
  3. Une empreinte géographique concentrée sur les zones sur lesquelles le Groupe dispose déjà de positions de leadership fortes ou à fort potentiel, que ce soit dans les solutions clients ou les énergies renouvelables ;
  4. L’application, partout où cela est possible de son modèle d’affaire dit « DBpSO » (Development, Build, partial Share, Operate) dans lequel le Groupe développe et construit les parcs, puis en cède une partie à un partenaire financier pour ensuite en assurer l’exploitation, la maintenance et la gestion de l’énergie. Ce modèle d’affaire très compétitif – déjà développé avec succès par le Groupe - permet à la fois de gagner plus de projets, d’améliorer leur rentabilité, d’assurer une meilleure rotation du capital du Groupe tout en conservant toute la gestion industrielle de ces parcs.

Quelles sont les principales forces d’ENGIE par rapport à ses concurrents ?

ENGIE est un Groupe qui dispose d’un double ADN, à la fois de gestionnaire de grandes infrastructures et de fournisseur de solutions clients. Cela constitue un véritable avantage compétitif dans un marché où amont et aval ne cessent de se rapprocher. Peu de nos concurrents sont présent à ce point sur l’ensemble de la chaine de valeur, de l’amont à l’aval. Nous avons plus de 5000 personnes qui travaillent aujourd’hui dans le développement et l’opération de parcs renouvelables dans le monde, 2000 personnes spécialisées dans la gestion de l’énergie sur le marché qui savent construire des produits complexes pour répondre aux besoins spécifiques des clients et 100 000 personnes, présentes au quotidien chez nos clients. Cette fine connaissance de nos clients, de leur besoin sera un atout clé pour l’accélération de notre développement au service de notre stratégie zéro carbone.