Les résultats 2017 indiquent que le Groupe est en bonne voie pour atteindre ces objectifs 2020

rse

1) Taux de satisfaction des clients B2C 

En 2017, le taux de satisfaction des clients B2C du Groupe s’est amélioré de 2 points en passant de 81% (2016) à 83% (2017) grâce aux améliorations dans la quasi-totalité des 13 pays où le Groupe est présent sur ce segment de clientèle (particuliers et professionnels). Le Groupe a notamment lancé des plans d’actions autour du traitement des clients mécontents, de la digitalisation et de l’amélioration en continu des parcours clients, d’une meilleure qualité de traitement en front-office, de la formation des collaborateurs et de l’amélioration de l’efficacité des processus internes.

2) Taux de capacités renouvelables 

A fin 2017, les capacités renouvelables en service (à 100%) atteignent 23,7GW pour une capacité totale électrique de 102,7GW, soit un ratio de 23,1% en amélioration de 3,6 points par rapport au 19,5 % de 2016. Cette amélioration est due à l’augmentation de 10% des capacités renouvelables (23,7GW en 2017 vs 22GW en 2016) amplifiée par la diminution de 9% des capacités totales du Groupe (102,7GW en 2017 vs 112,7GW en 2016) liée à la sortie en cours du charbon.

3) Taux d’émissions de CO2 par énergie produite

Par rapport à 2012, la baisse du taux des émissions de CO2 par énergie produite atteint 18,1% en 2017, proche de la cible d'une réduction de 20% fixée pour 2020 ce qui est un très bon résultat. La forte amélioration de ce ratio entre 2016 et 2017 est principalement liée aux effets du plan de transformation du Groupe et à la décarbonation de ses actifs de production d’électricité, notamment grâce aux cessions et fermetures de centrales charbon.

4) Taux de couverture des activités industrielles par un dialogue avec les parties prenantes

Parmi les nombreuses activités industrielles (plus d’une centaine) du Groupe ayant été identifiées pour faire l’objet d’un dialogue et d’une consultation avec leurs parties prenantes, 48% l’ont mis en place à fin 2017. Cet indicateur est en forte progression en 2017 traduisant la mise en œuvre effective de la méthode sur le terrain après une phase de définition en 2015 et d’apprentissage en 2016. Le Groupe réalise d’importants efforts de formation des managers opérationnels au dialogue avec les parties prenantes partout dans le monde.

5) Taux de féminisation des effectifs du Groupe

A fin 2017, le taux de femmes dans les effectifs totaux du Groupe (155 128 salariés) a atteint 22,2% en amélioration par rapport à 2016 (21,9%) et 2015 (21,6%). Cet objectif est soutenu par une politique Groupe proactive favorisant notamment la nomination des femmes dans les cadres et dans les cadres dirigeants et un accord européen en faveur de l’égalité professionnelle hommes/femmes ayant identifié des plans d’actions spécifiques dans les Business Units les plus concernées.

6) Taux de fréquence interne des accidents du travail

Ce taux de fréquence (nombre d’accidents de salariés du Groupe par million d’heures travaillées) atteint 3,3 en 2017 en amélioration par rapport à l’année 2016 (3,6) qui avait marqué une stabilité par rapport à 2015. Ceci résulte des efforts constants du Groupe et des BU dans ce domaine, et notamment du nouveau programme d’actions « No life at risk » lancé en 2017 et d’un examen en profondeur de l’application des Politiques et des partages de pratiques par le management (« Safety Inspections »).