1- POLITIQUE MIXITE D’ENGIE

L’ambition d’ENGIE pour la mixité s’est incarnée dès 2008 avec le lancement d’une mission sur la place des femmes au sein du Groupe rattachée à la Direction Générale et le lancement du réseau Women In Networking (WIN).

Cette ambition s’est renforcée en 2011 avec l’annonce de 4 objectifs chiffrés en matière de mixité, véritable tournant de notre politique et plan d’action. “On ne progresse que si on mesure”. La féminisation du Groupe fait depuis lors partie des indicateurs extra-financiers d’ENGIE. Pour la période 2015-2020, un effort particulier est fait sur la féminisation des effectifs du Groupe (indicateur retenu dans les indicateurs extra-financiers) : 25% de femmes dans les effectifs à horizon 2020 (22% à fin 2017).

Cette politique a véritablement permis de faire émerger une réelle culture de la mixité, partagée par l’ensemble des collaborateurs, hommes et femmes du Groupe, en apportant plus de visibilité aux femmes et en encourageant leur contribution aux enjeux business grâce à des opérations stratégiques et structurantes telles que l’initiative WIN Business qui a permis de remonter au Comex plus de 150 projets de nouveaux business pour le Groupe.

ENGIE est à ce jour la seule entreprise du CAC40 dirigée par une femme (Isabelle Kocher) et le Comex du Groupe (12 membres) compte 3 femmes (Isabelle Kocher, Judith Hartmann, Ana Busto) soit un taux de 25%.

Par ailleurs, le Groupe affiche une des meilleures performances du FortuneGlobal 200 en termes de féminisation de son conseil d’Administration avec 8 femmes (50%). Le Groupe a nommé 30% de femmes dans les équipes dirigeantes des 24 nouvelles entités opérationnelles du Groupe début 2016. En 2017, 38,5% des nominations de cadres-dirigeants ont été des femmes. Le TOP 50 du Groupe comprend 10 femmes, soit un taux de 20%. Les CODIR des 24 BU ont des taux de mixité en moyenne de 23%.

2- DISPOSITIF GLOBAL DE MIXITE D’ENGIE

Parmi les actions concrètes qui constituent le dispositif global pour détecter, accompagner et valoriser le leadership au féminin, le Groupe a mis en place :

  • Un réseau interne de femmes, Women in Networking (WIN), qui compte plus de 2000 membres en France et à l’international. Le réseau a été lancé dernièrement en Chine, à Singapour et aux Pays-Bas.
  • Un programme de mentoring pour accompagner les femmes à haut potentiel dans leur progression de carrière et faciliter leur prise de responsabilités (3 saisons à date, avec au total 160 binômes femme haut potentiel / cadre dirigeants).
  • Un module de formation dédié au leadership féminin, co-développé avec ENGIE Université (plus de 600 participantes à dates, 26 sessions organisées depuis 2013).
  • Une politique parentalité ambitieuse avec une crèche de 60 berceaux au sein du siège social du Groupe (1ère crèche en Immeuble de Grande Hauteur), des places en réseau sur tout le territoire, et un site dédié à la parentalité accessible par tous les collaborateurs.
  • Un site extranet dédié à la mixité (Wintogether) ouvert à tous les collaborateurs, hommes et femmes.

Des partenariats externes forts autour de deux axes stratégiques pour le Groupe :

Axe Innovation - le soutien aux femmes entrepreneurs et aux start-ups.

    • Women Business Mentoring Initiative (WBMI), dédiée au mentoring de femmes entrepreneures.
    • Women Initiative Foundation, fonds de dotation co-créé avec le Groupe, œuvrant en faveur de l’entreprenariat au féminin, notamment en partenariat avec Stanford.
    • Paris Pionnières : chaque année une promotion de femmes d’ENGIE participe au programme de développement de l’entreprenariat 66 Miles.
    • Journée de la femme Digitale : Cette année ENGIE sera partenaire de la JFD, rendez-vous annuel inspirant et bienveillant, célébrant l'innovation au féminin et dont l’ambition est de donner envie aux femmes d’oser, d’innover et d’entreprendre grâce au digital. L’édition 2018 de cet évènement se déroule en présence de Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes, et de Mounir Mahjoubi, Secrétaire d’État chargé du numérique.

Axe Développement des talents féminins, notamment dans les filières techniques et scientifiques

      • Capital Filles : ENGIE est membre fondateur de cette association aux côtés d’Orange notamment. Plus de 90 femmes du Groupe marrainent des lycéennes issues de zones sensibles ou de zones rurales isolées, en France et en Roumanie.
      • Cercle InterElles : ENGIE a rejoint il y a deux ans ce « think tank inter-entreprise » dédié aux actions en faveur de la promotion de l’emploi des femmes dans les filières techniques et scientifiques, de leur accès à des postes à responsabilité, et d’un meilleur équilibre vie pro/vie perso.

Le Groupe est par ailleurs partenaire du Women’s Forum et du Global Summit of Women, qui permettent de révéler à chaque édition de nouveaux talents et projets en faveur de la place des femmes dans l’économie et la société. Le Groupe est également d’elueslocales.fr, une start-up de l’entreprenariat social dédiée à l’amélioration continue de la vie politique française qui fédère des centaines de femmes élues sur les territoires.

Une action plus largement sociétale, ENGIE s’engage et soutient :

      • Des initiatives publiques fortes, notamment le grand plan d’actions et de mobilisation contre le sexisme : « Sexisme, pas notre genre ! », lancé par Laurence Rossignol, Ministre de la Famille, de l’Enfance et des Droits des Femmes en septembre 2016. ENGIE est la première entreprise signataire de la lettre d’engagement de cette campagne inédite. Dans la continuité de cet engagement, le réseau WIN est membre du collectif « Ensemble contre le sexisme » et soutien la fondation des femmes, notamment en participant à sa Nuit des relais contre les violences faites aux femmes.
      • Des Associations-Phares : « Ensemble contre la Gynophobie » présidée par Lisa Azuelos.
      • Happy Men, le réseau des hommes engagés pour l’égalité professionnelle femmes-hommes.

3- ENGIE , UN ACTEUR DE REFERENCE EN MATIERE DE MIXITE

L’engagement d’ENGIE a été reconnu à diverses reprises en 2017 :

      • Le 30 janvier 2017, ENGIE reçoit le Grand Prix et le Prix « Energie et Utilities » de l’Indice Zimmermann, indice de mixité des entreprises.
      • En novembre 2017, ENGIE est classé 1ère entreprise de son secteur, et 5ème au classement général du Palmarès de la féminisation des instances dirigeantes du SBF 120 mené par le Secrétariat d’Etat chargé de l’Egalité entre les femmes et les hommes