Recherche
par
date
par
Thema
tique
22
mar
2019
Escale 1 : ENERGY OBSERVER à Anvers

Escale 1 : ENERGY OBSERVER à Anvers

ENERGY OBSERVER est arrivé à Anvers, le premier grand rendez-vous de son Odyssée en Europe du Nord. Le navire restera quelques jours dans les Flandres, avant de repartir pour Amsterdam. Retour sur les solutions d’ENGIE, leader de la transition énergétique en Belgique.

19
mar
2019
ENERGY OBSERVER repart pour un an !

ENERGY OBSERVER repart pour un an !

ENERGY OBSERVER, le premier navire fonctionnant à l’hydrogène et aux énergies renouvelables, quitte Saint-Malo -son port d’attache-, pour rejoindre Anvers, la première escale de son Odyssée en Europe du Nord.

07
mar
2019
ENGIE remporte le projet de conception du réseau de froid du quartier numérique de Punggol à Singapour

ENGIE remporte le projet de conception du réseau de froid du quartier numérique de Punggol à Singapour

ENGIE concevra le système intégré du réseau de froid urbain (30 000 tonnes de réfrigération, 105 MW) qui sera mis au service à la fois de la Jurong Town Corporation (JTC), du Singapore Institute of Technology (SIT) et des installations destinées à la communauté. Le quartier numérique de Punggol est le premier quartier de Singapour à adopter une démarche de plan directeur intégré unique, qui réunit un parc d'entreprises, une université et des installations pour la communauté.

12
fév
2019
ENGIE et YARA introduisent l'hydrogène vert dans l'usine

ENGIE et YARA introduisent l'hydrogène vert dans l'usine

ENGIE est un pionnier de la révolution énergétique avec l’ambition de devenir un acteur majeur de l'hydrogène renouvelable. YARA, pour sa part, porte la mission ambitieuse de nourrir le monde de manière responsable et de protéger la planète. Ensemble, ENGIE et YARA unissent nos forces en Australie afin de contribuer à l’atteinte de ces objectifs et prouver que le moment d'appliquer la technologie de l'hydrogène vert à l'industrie est venu.

29
jan
2019
EO embarque de nouvelles technologies à bord

EO embarque de nouvelles technologies à bord

Déjà 10 326 milles nautiques parcourus pour ENERGY OBSERVER. Parti de Saint-Malo en juin 2017, le premier navire hydrogène autour du monde a réalisé 33 escales et découvert 14 pays en naviguant en France et en Méditerranée, sans émission de gaz à effet de serre ni particules fines.

21
jan
2019
L’Intelligence Artificielle au service de la transition énergétique

L’Intelligence Artificielle au service de la transition énergétique

Aujourd’hui l’IA se met au service du « smart » : smart home, smart cities, smart buildings, smart energy… Chez ENGIE, nous nous appuyons sur l’Intelligence Artificielle pour offrir un service client plus fluide et personnalisé ; récolter et analyser des données liées à la consommation d’énergie pour mieux la maîtriser ; participer à la transition énergétique via des outils « smart » qui sont à la portée de nos clients comme de nos collaborateurs.

14
jan
2019
Science et innovation au-delà de l’énergie : Quand l’intelligence humaine et artificielle s’associent au service du vivant

Science et innovation au-delà de l’énergie : Quand l’intelligence humaine et artificielle s’associent au service du vivant

En octobre 2018, 14 ingénieurs ENGIE et 14 chercheurs de l’Institut Pasteur se sont retrouvés pendant 48h pour améliorer un instrument de mesure d’ADN.

04
jan
2019
Consumer Electronics Show (CES) 2019 : En direct, au cœur de l’innovation, du 8 au 11 janvier à Las Vegas

Consumer Electronics Show (CES) 2019 : En direct, au cœur de l’innovation, du 8 au 11 janvier à Las Vegas

ENGIE participe au CES pour présenter des projets numériques novateurs dans les domaines de l’accès à l’énergie et de l’efficacité énergétique.

24
déc
2018
« Infobésité : un appel pour la fin de la suprématie du mail »

« Infobésité : un appel pour la fin de la suprématie du mail »

Les technologies numériques font désormais partie intégrante de notre vie, à tel point que nous ne sommes plus seulement connectés mais bien souvent hyperconnectés. Le flux continu d’informations provenant de sources toujours plus nombreuses (e-mails, SMS, messagerie instantanée professionnelle et personnelle, réseaux sociaux, feeds, etc.) et la stimulation constante (souvent sous forme de notifications) rendent la priorisation plus difficile et empêchent de distinguer ce qui est important de ce qui ne l’est pas.