menu
Menu
Corporate
profils
Retour liste
02
sep
2019

Au mois d'août, le Team ENGIE poursuit sa préparation pour la qualification aux JO de Tokyo 2020, avec des compétitions dans le monde entier pour nos 8 sportifs soutenus

Chaque mois, suivez l'actualité des 8 athlètes accompagnés par ENGIE dans le cadre du nouveau Pacte de Performance pour 2020. Le but : leur apporter toute l'énergie nécessaire à une préparation plus sereine dont le premier objectif sera de se qualifier pour les prochains Jeux Olympiques, puis d’y rêver d’une médaille.

Pauline ADO

Surf - Pauline ADO

L’athlète du TEAM ENGIE, mécontente de son précèdent résultat sur le NISSAN SUPER GIRL PRO, s’est rendue sur la côte californienne de Huntington Beach pour le VANS OPEN OF SURFING avec l’espoir de décrocher une meilleure place.

Néanmoins, la sportive soutenue par le Groupe a dû faire face lors du round 2 à deux sérieuses concurrentes, qui ne lui ont pas permis d’accéder à la phase finale de la compétition.

Lors du Deeply Anglet pro, du 18 au 23 août, l’athlète, originaire de la région et victorieuse en 2015, n’a pas pu défendre son rang. Elle a dû se contenter d’une 9ème place.

Cependant, cette performance ainsi que ses victoires - 1ère au Pro Zarautz en Espagne et 1ère au Caparica Pro au Portugal – lui ont permis de se hisser sur la premier place du podium et de glaner le titre de championne d’Europe WSL 2019 pour la 7ème fois de sa carrière.

Pauline confirme à nouveau sa domination européenne !

L’entraînement reprend en attendant les vagues des côtes japonaises pour les ISA World Surfing Games.


Pentathlon moderne - Elodie CLOUVEL

En ce mois d’août, Elodie Clouvel, membre du team ENGIE et vice-championne olympique, a été défendre son rang avec l’équipe de France aux championnats d’Europe de Pentathlon Moderne à Bath (Angleterre).

La compétition avait idéalement débuté. Leader sur les deux premières épreuves, l’athlète du Team ENGIE a pourtant vu le titre lui échapper après quatre refus de son cheval. Rétrogradée à la 34ème place, Elodie Clouvel laisse filer le titre européen à la Lituanienne Laura Asadauskaite.

Mais pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020, Rien n’est perdu pour l’athlète du Team ENGIE. La prochaine étape qualificative se déroulera début septembre lors des Championnats du Monde à Budapest (Hongrie).


Cassandre BEAUGRAND

Triathlon - Cassandre BEAUGRAND

En déplacement au Japon pour le Test Event en vue des Jeux Olympiques, Cassandre Beaugrand, s’est alignée sur deux épreuves : l’Elite Women et le relais mixte.

Prise de crampes au ventre lors de sa course individuelle, l’athlète soutenue par le Groupe n’a hélas pas pu s’exprimer.

Cassandre Beaugrand a heureusement pu se rattraper sur le relais mixte où l’équipe de France s’est imposée au sprint face au Royaume-Uni. Les Français conservent leur place en haut du podium.

Heureusement, la fin du mois d’août s’est révélée plus favorable à Cassandre. L’athlète du Team ENGIE a pu décrocher une 8ème place Mondiale lors de sa Grande Finale à Lausanne. Un résultat encourageant à l’approche des Championnats de France de La Baule et des JO de Tokyo.


Pierre LE COQ

Planche à Voile - Pierre LE COQ et Billy BESSON/Marie RIOU

World Cup Series Enoshima 2019

Pierre Lecoq, athlète soutenu par le groupe, a participé au World Cup Series Enoshima 2019, le grand rendez-vous de ce mois d’août.

Après le Test Event, Pierre a solidement affiché son niveau face à ses principaux concurrents dont le français Louis Giard. Durant les quatre jours de compétition, les deux français se sont disputés la tête du classement.

Pierre se contentera finalement d’une 3ème place.

Billy BESSON/Marie RIOU

Lors de ce même événement, mais dans une toute autre catégorie, l’équipage Billy BESSON et Marie RIOU, tous deux soutenus par ENGIE, ont pris part à la compétition sur Nacra 17.

Après une semaine de compétition où la concurrence fut rude, ils se qualifient pour la Medal race mais terminent hélas à la 7ème place.

Encore une fois la lutte à la qualification pour Tokyo 2020 nous promet du spectacle !


Madeleine MALONGA

Judo - Madeleine MALONGA et Luka MKHEIDZE

Championnat du Monde de Judo - Tokyo 2019

En déplacement avec l’équipe de France, les deux athlètes du Team ENGIE sont partis au Japon avec une ambition : l’OR !

Après des qualifications maîtrisées, Madeleine s’est facilement hissée en phase finale. A l’issue d’une demi-finale haletante, c’est la Japonaise tenante du titre qu’elle doit affronter.

Dans un combat équilibré, Madeleine réussit à se défaire de son adversaire et s’emparer du titre.

Pour la première fois de sa jeune carrière, elle devient Championne du Monde des -78kg.

Hélas, son compatriote et coéquipier Luka MKHEIDZE n’a pas eu sa chance, sorti dès son deuxième combat par Yung Wei Yang.

Retour liste