menu
Menu
Corporate
profils
 
Retour liste
10
sep
2018

Nouvelle étape d’ENERGY OBSERVER à Tanger - Venez découvrir les activités d’ENGIE Afrique au Maroc

L'énergie est une question cruciale en Afrique. Un milliard d'individus vivent sur ce continent aujourd'hui, mais près de 50 % d'entre eux, soit 620 millions de personnes, n'ont pas accès à l'électricité moderne. La révolution énergétique du continent sera un enjeu majeur dans les prochaines années. ENGIE souhaite accompagner les pays d'Afrique dans leur développement économique et social, et créer une valeur commune pour toutes ses parties prenantes en garantissant un accès à l'énergie durable à travers ses activités : Énergie renouvelable, Infrastructure énergétique, Solutions hors réseau pour l'accès à l'énergie, Services énergétiques et Facility Management.

Au Maroc, ENGIE est l’un des principaux acteurs du développement des projets d’énergie renouvelable et d’efficacité énergétique.

Chiffres clés :

  • Présent dans plus de 20 pays d'Afrique
  • Plus de 50 ans d'expérience sur le continent africain
  • Capacité énergétique de 3,15 GW (1,4 GW en exploitation, 1,75 en construction)
  • Un chiffre d'affaires de 401 millions € en 2017
  • 1er Producteur indépendant d'électricité en Afrique du Sud
  • 1ère chaîne de GNL entre l'Algérie et la France
  • Environ 3 000 collaborateurs dans le secteur de l'efficacité et des services énergétiques

Le 10 septembre, ENERGY OBSERVER sera à Tanger. Profitez de l'occasion pour découvrir les activités du Groupe au Maroc.

Un nouveau tramway à Casablanca

Le Tramway de Casablanca est un système de tramway à bas plancher mis en service à Casablanca, au Maroc. Ce système de tramway est le second du pays, après celui de Rabat-Salé, mais il s'étend sur une plus longue distance et compte davantage de stations. Depuis 2017, le système de tramway consiste en une ligne de 31 kilomètres en forme de Y avec 48 arrêts, reliant Sidi Moumen à l'est avec Ain Diab et le quartier des Facultés à l'ouest. Le tramway est moderne, confortable, respectueux de l'environnement, accessible, ponctuel, rapide et sûr. Ce mode de transport écologique contribue à préserver l'environnement de la ville en améliorant le développement durable, la qualité de vie et les installations de transport pour les habitants.

Construit par ENGIE et ses nombreux partenaires (Cofely Maroc, INEO UTS, INEO SYSTRANS, INEO SIG, ROIRET TRANSPORTATION, YAPI MARKAZI, COLAS RAIL), il démontre le savoir-faire du Groupe dans le monde entier.

Le « Programme des mosquées vertes » au Maroc

ENGIE s'engage auprès du Maroc dans le cadre de son « Programme des mosquées vertes ». Le Groupe a décroché l'un des tout premiers contrats visant à améliorer l'efficacité énergétique de bâtiments publics du Maroc. Concrètement, ce programme a donné lieu à l'installation d'éclairages LED, de compteurs électriques et de chauffe-eaux solaires dans 100 mosquées réparties entre les villes d'Agadir, Marrakech, Casablanca, Rabat-Salé, Meknès, Fès, Tanger et Oujda. D'après la SIE (Société d'investissements énergétiques), ces travaux ont permis de réaliser 40 % d'économie d'énergie et ont aidé le Maroc à atteindre ses objectifs.

ENGIE a remporté le contrat en collaboration avec son partenaire local RIO (Reduce Invent Optimize). Cette entreprise marocaine se spécialise dans la conception et la réalisation de projets d'économie d'énergie et d'eau, et propose des solutions clés en main pour réduire les dépenses énergétiques. Voilà un projet emblématique de notre vision du futur avec une efficacité énergétique maximale qui a un impact sur la communauté locale.

Chiffres clés :

  • Réduction de la consommation d'énergie de plus de 40 %
  • Réduction de l'empreinte carbone
  • Recrutement de plus de 10 techniciens locaux

Tarfaya, l'une des plus grandes fermes éoliennes d'Afrique

Tarfaya est exploitée par une coentreprise à 50/50 (TAREC) entre ENGIE et Nareva Holding. D'une capacité de 301 MW, ce parc éolien est l'un des plus grands d'Afrique à ce jour. Il comprend 131 éoliennes d'une capacité de 2,3 MW chacune. Lancé en janvier 2015, le site de Tarfaya représente 15 % de l'objectif fixé par le Maroc pour le développement de l'énergie éolienne. Il est exploité dans le cadre d'un contrat BOOT (« Build, Own, Operate and Transfer ») d'une durée de 20 ans. Le parc est situé sur la côte désertique du Maroc et bénéficie de conditions venteuses optimales ainsi que d'un fort taux d'utilisation de 45 %. Tarfaya, c'est 900 000 tonnes d'émissions de CO2 en moins par an et près de 40 % de la capacité d'énergie éolienne totale du Maroc.

Chiffres clés :

  • -900 000 T de CO2
  • 15 % de l'objectif éolien fixé par le Maroc
  • 40 % de la capacité d'énergie éolienne totale du Maroc
Retour liste