menu
Menu
Corporate
profils
Retour liste
07
jui
2019

Une expédition verte au cœur d’Helsinki

ENERGY OBSERVER continue de mettre ses nouvelles innovations à l’épreuve de la Mer Baltique. Arrivés à Helsinki, le navire et son équipage disposent de quelques jours pour faire découvrir de nouvelles solutions pour un transport maritime propre. Retour sur l’expédition du navire, à l’occasion de la Journée mondiale des océans.

La Journée mondiale des océans est une démarche lancée en 1992 à l'issue du sommet de Rio avec pour objectif de sensibiliser le grand public à une meilleure gestion des océans et de leurs ressources.

L’expérimentation grandeur nature d’ENERGY OBSERVER est une opportunité de tester le potentiel d’une solution durable pour le transport maritime. Plusieurs organismes et instances internationales, dont L'Union Européenne se sont emparés du sujet et soutiennent l'action mondiale visant à étudier et mettre en place des solutions alternatives pour tendre vers le zéro carbone.

L’odyssée du navire qui n’émet aucune émission de gaz à effet de serre ni particules fines s’inscrit dans cet objectif durable. La mission d’ENERGY OBSERVER se révèle d’autant plus importante le 8 juin, journée mondiale de l’océan (World Oceans Day). 

Engagé sur la voie des solutions de mobilité verte, ENGIE rejoint ainsi le 14e objectif de développement durable (ODD) adopté au sommet des Nations Unies en septembre 2015, à savoir, conserver et exploiter de manière durable les océans, les mers et les ressources marines. Cet ODD traduit l’ambition du Groupe de se positionner en faveur d’une meilleure gestion de la ressource en eau et pour la réduction des rejets dans les milieux marins.

Les objectifs RSE d’ENGIE convergent ainsi avec ceux de son partenaire ENERGY OBSERVER qui expérimente en mer un transport maritime décarboné.

Le transport maritime mondial en chiffres :

  • 94 171 navires (1)
  • 80% : le poids du transport maritime dans le commerce mondial en volume (1)
  • 940 millions de tonnes de CO2 émises par an (2)
  • 2,5% des émissions de gaz à effet de serre (2)

(1) rapport 2018 de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement
(2) IMO GHG Study

A propos de l’étape à Helsinki

La Finlande est une escale importante dans l’odyssée d’ENERGY OBSERVER. En effet, il y a plus de 10 ans, la ville d’Helsinki a pris conscience de l’urgence climatique et elle vise la neutralité carbone d’ici 2050 en orientant sa stratégie sur la transition énergétique. Lors de cette étape, du 7 au 10 juin, Le bateau présentera son exposition itinérante à la population et en profitera pour recharger ses batteries propres avant le grand départ pour Saint-Pétersbourg et son Odyssée en Mer Blanche.

Retour liste