menu
Menu
Corporate
profils
 
Retour liste
15
nov
2017

Kitesurf : un nouveau record mondial pour Alexandre Caizergues !

Le 13 novembre, Alexandre Caizergues, kitesurfer français soutenu par ENGIE depuis 2010, améliore son propre record du monde de vitesse en kitesurf sur 500 mètres avec une moyenne stratosphérique de 57,97 nœuds, soit 107,36 km/h ! La barre des 60 nœuds n’est plus très loin.

Dans des conditions météorologiques exigeantes (un mistral soufflant parfois à plus de 50 nœuds), les riders du Salt and Speed ont enchaîné les runs et ont atteint des vitesses extrêmes à bord de leurs engins à voile.

À l’occasion du Salt and Speed, une confrontation entre les kitesurfers les plus rapides de la planète, organisé en ce mois de novembre, sur le site de Salin-de-Giraud à Port-Saint-Louis-du-Rhône (Bouches-du-Rhône), le kitesurfer Alexandre Caizergues est à l’affût de la bonne fenêtre météo lui permettant de battre son propre record du monde de vitesse en kitesurf.

C’est désormais chose faite ! Alexandre Caizergues a battu le lundi 13 novembre 2017 son record du monde sur 500 mètres : 57,97 nœuds, soit 107,36 km/h (son précédent record atteint en 2013 s’élevait à 56,62 nœuds, équivalent à 104,8 km/h).

Le kitesurfer français, sacré champion du monde de Kitespeed pour la quatrième fois l’été dernier à Oman, entre ainsi à nouveau dans l’histoire de son sport et se rapproche un peu plus des 65,45 nœuds atteint par le navigateur australien Paul Larsen, détenteur du record de vitesse absolu à la voile à bord d’une petit multicoque sur foils. En 2010, Alexandre Caizergues avait déjà été le premier homme à avoir dépassé les 100 km/h à la voile.

« Quel super entame du Salt and Speed ! C’est extra ! Contrairement à 2013 où je n’avais fait qu’un seul gros run, hier, j’ai été trois fois au-dessus des 57 nœuds sur 500 mètres ! Je suis très, très content. Ce nouveau record est le fruit de beaucoup de travail à l’entraînement et avec mes partenaires techniques. Nous avions une équipe en or à l’organisation de cette session de folie. Je tiens à remercier l’ensemble du staff du Salt and Speed, les partenaires de l’épreuve et de mon sponsor ENGIE. Le Salt and Speed continue jusque début décembre. La barre des 60 nœuds n’est pas loin », s’est enthousiasmé Alexandre Caizergues.

Sur un canal artificiel creusé spécialement pour ce genre de records à Port-Saint-Louis-du-Rhône (Bouches-du-Rhône) et sous un mistral soufflant parfois à plus de 50 nœuds, le kitesurfeur participait à la compétition Salt and Speed 2017 en compagnie de Charlotte Consorti, détentrice, elle, du record féminin. En atteignant cette vitesse proche des 60 noeuds, Alexandre Caizergues a donc battu son propre record du monde de 56,62 nœuds qu'il avait établi en 2013. Il se rapproche ainsi de l'Australien Paul Larsen, détenteur absolu de vitesse de voile sur l'eau avec le Vestas Sailrocket 2, une sorte de petit multicoque sur foils à voilure rigide, qui avait atteint les 65,45 nœuds (111,95 km/h) à Walvis Bay, en Namibie, en 2012. Heureux, le sportif français vise désormais la barre des 60 nœuds.

CAMILLE BAUER

Alexandre Caizergues améliore son record du Monde de Vitesse en Kite Surf
Retour liste