menu
Menu
Corporate
profils
 
Retour liste
02
fév
2017

ENGIE à la pointe de la révolution énergétique

Le monde de l’énergie renouvelable n’a jamais été aussi innovant. Ressources plus propres, solutions à faibles émissions de carbone et gestion intelligente de l’énergie sont les domaines dans lesquels ENGIE fait progresser la transition énergétique dans le contexte d’une évolution profonde du secteur. Regardez comment ENGIE envisage l’avenir de l’énergie.

L’objectif d’ENGIE est de réinventer l’énergie faiblement carbonée de demain en concentrant ses efforts sur une énergie plus souple, plus efficace et plus intelligente.

>> Visionner la vidéo

La révolution des énergies renouvelables

Les progrès technologiques et numériques ont des effets majeurs sur le monde des énergies renouvelables : un mouvement de fond bouleverse le monde de l’énergie privilégiant des ressources propres, des infrastructures nouvelles et une gestion intelligente.

« Ce que nous sommes en train de vivre n’est pas de l’ordre d’une transition mais d’une révolution industrielle » a déclaré Isabelle Kocher, Directeur Général du Groupe ENGIE, au journal Le Monde en septembre dernier.

L’un des éléments clés de cette révolution est notre capacité récente de pouvoir stocker l’énergie. Concrètement cela veut dire que nous pouvons mieux tirer profit des ressources renouvelables que sont, par exemple, le solaire et l’éolien. Grâce aux solutions de stockage de l’énergie nous allons bientôt pouvoir stocker tous les types d’énergie de telle sorte qu’un jour, même l’hydrogène et le biométhane seront 100 pour cent renouvelables.

ENGIE pionnier des énergies renouvelables

Face aux dangers réels et imminents que posent le réchauffement et le changement climatiques, nous devons accomplir des progrès réels pour repenser le paysage de l’énergie dans le monde et ainsi aboutir à des solutions de moins en moins carbonées, plus décentralisées, plus digitales et plus efficaces.

ENGIE et les autres leaders de l’industrie sont confrontés à de multiples défis dont le plus dangereux est sans conteste les émissions de gaz à effet de serre, qu’il faut réduire de 40 à 70 % entre aujourd’hui et 2050, si l’on veut que le réchauffement global ne dépasse pas demain 2 °C. Pour les experts, 57 % de la réduction des émissions de gaz à effet de serre proviendra de solutions énergétiquement efficaces.

ENGIE accélère sa propre transformation pour mener cette transition en accordant la priorité à quatre domaines : l’efficacité énergétique, les énergies renouvelables, la technologie digitale et les nouvelles activités.

Simplifier l’énergie verte

L’un des éléments majeurs de la révolution énergétique verte est sans aucun de faciliter l’emploi de ces nouveaux types d’énergie. À partir de ce constat ENGIE travaille pour offrir aux consommateurs une proposition digitale mettant la révolution technologique au service de la révolution verte : le nombre d’objets connectés devrait en effet quadrupler d’ici 2020, ce qui signifie que ces progrès doivent profiter à l’énergie verte.

L’efficacité énergétique repose aussi sur la décentralisation : l’avenir de la production d’énergie est un modèle dans lequel l’énergie est produite, stockée et consommée le plus localement possible. ENGIE redouble d’effort pour concevoir des méthodes technologiques permettant de conserver l’énergie à proximité de son lieu de production.

« Un monde dual se profile à l’échéance de 2050 : 50 % de l’énergie produite par des grandes usines et acheminés par de grands réseaux – c’est le système que l’on connaît dans l’ensemble des pays développés – et 50 % d’énergie décentralisée, produite sur le site de la consommation, chez vous, à la maison, dans les buildings ou les usines dans lesquelles vous travaillez. », Isabelle Kocher.

ENGIE, pionnier de la révolution énergétique
Retour liste