Yann Rolland

Article publié sur LinkedIn, le 14 septembre 2018

Copenhague est l’une des villes les plus agréables à vivre au monde, grâce à une approche novatrice des défis climatiques et de l’environnement qui lui permet d’optimiser la qualité de vie au niveau local. C’est ainsi, par exemple, qu’elle est l’une des villes les mieux adaptées aux cyclistes. Fidèle à son ambition de devenir, d’ici 2025, la toute première capitale sans émissions de carbone, Copenhague a obtenu des résultats remarquables dans la gestion des problématiques urbaines liées à l’environnement, à la sécurité routière et aux embouteillages, notamment en mettant en œuvre des systèmes de transport intelligent (STI) et diverses innovations en matière de mobilité verte. L’objectif : réduire la pollution et maximiser l’attractivité des transports publics, mais aussi accélérer les trajets des cyclistes grâce à des solutions STI destinées à prolonger la durée des feux verts. Les STI sont indispensables à toute ville souhaitant devenir plus saine et agréable, car ils fluidifient la circulation et améliorent la sécurité routière, tout en promouvant l’utilisation des transports publics et du vélo.


Chez ENGIE, nous partageons cette vision des choses. C’est pourquoi nous nous efforçons d’améliorer la mobilité dans l’espace urbain, grâce à des systèmes axés sur l’efficacité des transports en commun, les carburants alternatifs (électricité, biogaz et gaz naturel, hydrogène), les STI ou l’intermodalité. Nous avons déjà aidé les villes de Rio de Janeiro et Niterói à réduire jusqu’à 30 % le temps perdu dans les embouteillages, simplement en alliant, via notre plateforme Livin’, les caméras de sécurité et les contrôleurs de feux de signalisation de ces deux villes reliées par un pont enjambant la baie de Rio, dans le but de lisser le trafic en fonction de son intensité. Notre système permet par ailleurs de gérer les flux de circulation associés à des événements exceptionnels tels que la Coupe du Monde de football, objet de fierté nationale et de toutes les attentions.


Lors des grands matches de football, observer les flux de circulation par le prisme de notre système fut tout simplement fascinant : vides lorsque l’équipe nationale jouait, les infrastructures routières étaient immédiatement prises d’assaut et saturées dès le coup de sifflet final. Pourtant, les STI n’ont eu aucun mal à s’adapter et la foule a pu se déplacer rapidement, garantissant ainsi le succès de Livin’ au Brésil. Pour nous, il est important que les systèmes avancés que nous développons soient adaptés aux cultures locales et respectent la population. Notre capacité à déployer localement des systèmes reflétant à la fois les idéaux régionaux et les valeurs nationales encourage nos ingénieurs à toujours tenter d’améliorer les choses, quel que soit le lieu d’intervention.


Je vous invite donc à nous rejoindre à l’ITS World Congress de Copenhague la semaine prochaine (17-21 septembre) pour partager ces histoires et nous aider à rendre nos villes plus vertes et plus agréables à vivre. Sur le stand ENGIE (plan C3-017), nous serons heureux de vous présenter nos initiatives #Icomera #EngieIneo #Navineo #Siradel et #EngieDigital destinées à améliorer les solutions de transport quotidien… ainsi que notre démarche #BetterMobilityToday, basée sur notre système d’exploitation intégré #LivinOS et nos #MobilityHubs.