Yann Rolland

Tribune de Yann Rolland, Président-directeur général chez ENGIE Ineo, publiée le 28 mai 2018


Comment pouvons-nous rendre les transports collectifs plus attractifs dans un monde où nous sommes tous en quête d’instants utiles et agréables ?


Deux choses : le parcours proposé doit être optimal et l’expérience à bord attrayante.


Sur le premier point, les plateformes digitales sont un atout majeur. En concentrant les données en temps réel, elles restituent une vision globale de ce qui se passe en matière de mobilité sur le territoire. Elles contribuent donc, à une gouvernance de l’espace public toujours plus centrée sur le citoyen et ses besoins. La ville de La Baule est le premier cas concret à mettre en œuvre la plateforme Livin’ d’ENGIE qui rend cela possible dans les territoires.

Sur le deuxième point, l’expérience du voyageur est rendue attractive grâce à une information en temps réel et des services d’entertainment qui s’appuient sur une grande qualité de la connectivité à bord. L’un et l’autre sont les activités respectives de SYSTRANS et d’ICOMERA, architectes de nos principales offres pour accroître le bien-être des citoyens dans les bus, les métros et les trains.

Ces solutions numériques et digitales très performantes enrichissent désormais nos savoir-faire en matière de construction et de maintenance d’infrastructures de transport.