L’énergie est au cœur du progrès humain. En se donnant comme ambition d’œuvrer chaque jour à ouvrir la voie vers un progrès plus harmonieux, ENGIE vise à intégrer la RSE au cœur de son business model. Il s’engage à donner à chacun le pouvoir d’agir et de réconcilier performance économique et responsabilité sociétale. Conscient de son impact sur l’environnement et la société dans son ensemble, l’enjeu de la RSE du Groupe consiste à harmoniser le développement de l’entreprise avec les intérêts de ses parties prenantes en s’appuyant sur une création de valeur partagée et durable.

Vision RSE & Enjeux

La conception du Développement Durable d’ENGIE place ses parties prenantes externes et internes au cœur de sa démarche d’entreprise de façon à partager ses enjeux, ses plans d’actions et ses résultats.

 

Dans sa vision de la RSE, le Groupe s’engage non seulement à respecter ses obligations légales et règlementaires dans les domaines de sa responsabilité (environnement, santé-sécurité, droits humains, éthique des affaires, gouvernance, …) mais aussi et surtout à aller au-delà, quel que soit le pays concerné, en promouvant et adoptant les meilleures pratiques possibles dans ces domaines pour anticiper et maîtriser du mieux possible, les impacts de ses activités sur sa sphère d’influence, et viser une maximisation de sa création de valeur.

 

Cette conception positive et engagée de la RSE s’appuie sur les valeurs profondes de l’entreprise et l’ambition affirmée de ses dirigeants à les incarner. Elle inspire une stratégie, des plans d’actions, des projets et une communication qui traduisent cette conception de manière opérationnelle, pragmatique et compréhensible de tous.

 

En tant qu’acteur mondial de la transition énergétique, ENGIE identifie et partage avec l’ensemble de ses parties prenantes les principaux enjeux non seulement de sa responsabilité environnementale, sociale et sociétale, mais aussi ceux liés au business, à la finance et à ses modes de gouvernance. Ces enjeux sont évalués d’un double point de vue (parties prenantes et management du Groupe) ce qui permet de les positionner et d’identifier les plus matériels d’entre eux de ce double point de vue pour constituer la « matrice de matérialité ».

 

En cohérence avec ses enjeux les plus matériels, le Groupe s’est fixé des objectifs RSE qui attestent de son engagement sur ces domaines vis-à-vis de ses parties prenantes et de sa contribution à la création de valeur partagée.

Matrice de matérialité 2020

 

Pour mener des activités durables, ENGIE s’engage à maintenir un dialogue actif avec ses parties prenantes internes et externes. L’analyse de matérialité est au cœur de la démarche stratégique et RSE d’ENGIE. Elle a pour vocation d’évaluer et de prioriser les enjeux en fonction des attentes des parties prenantes et de l’impact positif en termes économique, environnemental et social.

Le Groupe a renouvelé sa matrice de matérialité en 2020, ce qui a permis d’identifier les 20 enjeux prioritaires en lien avec sa vision. 

 

Matrice de matérialité

 

MÉTHODOLOGIE APPLIQUÉE

Paragraph content

L’analyse a été menée en trois étapes, détaillées ci-dessous. 

 

1.    Identification de l’univers des enjeux 

Des travaux préalables ont permis d’identifier les enjeux à la fois source de création de valeur pour ENGIE et prioritaires pour ses parties prenantes :

  • Revue méthodologique et discussion initiale avec les équipes de la Direction de la Stratégie et de la Direction RSE d’ENGIE ;
  • Analyse documentaire interne et externe (tendances macroéconomiques, supports stratégiques, RSE, etc.) et identification des enjeux prioritaires et stratégiques pour le Groupe ;
  • Benchmark sectoriel, identification des meilleures pratiques du marché en Europe et à l’international et analyse des tendances identifiées ;
  • Revue critique afin de s’assurer de l’alignement des enjeux pré-identifiés avec les attentes croissantes des investisseurs et des agences de notation RSE.

 

2.    Évaluation des enjeux 

Afin d’évaluer l’importance des enjeux 2020 pour ENGIE, le Top Management (membres du Comité Exécutif et CEO de Business Unit) ainsi que de nombreuses parties prenantes internes et externes du Groupe (clients, collaborateurs et représentants, fournisseurs, société civile dont des experts et des ONG, autorités publiques et communauté financière) ont été sollicités par le biais de :

  • ~ 30 entretiens ;
  • 2 panels organisés avec des collaborateurs et des actionnaires ; 
  • ~ 50 questionnaires.

 

Lors des entretiens, des panels et à travers les questionnaires, les participants ont été amenés à évaluer les impacts liés aux 20 principaux enjeux sociaux, environnementaux et d'affaires identifiés pour ENGIE.

 

Chaque enjeu a été apprécié sur la base de plusieurs critères : leur importance selon le participant, les attentes sur leur gestion et leur impact sur la stratégie d’ENGIE. Certains enjeux ont été identifiés comme significatifs du fait de l’impact qu’ils peuvent avoir sur la création de valeur (s’entend sur les plans sociétaux, environnementaux et financiers) pour ENGIE mais aussi du fait des impacts qu’ils peuvent avoir sur l’environnement d’ENGIE. 

 

Les enjeux porteurs de différenciation stratégique pour ENGIE et les enjeux permanents ont été classifiés selon les catégories suivantes :

  • Décisif – traiter cet enjeu avec succès est incontournable pour la création de valeur d’ENGIE ;
  • Majeur – enjeu contribuant de manière importante à la création de valeur d’ENGIE ;
  • Matériel – enjeu contribuant de manière secondaire à la création de valeur d’ENGIE ;
  • Fondamental – enjeu constituant le socle fondateur sur lequel s’appuient les activités d’ENGIE, mais qui n’est pas porteur de différenciation stratégique pour le Groupe ;
  • Non matériel – enjeu ne contribuant pas à la création de valeur d’ENGIE.

 

3.    Priorisation des enjeux 

Les résultats des consultations ont été consolidés et analysés selon la méthodologie suivante : 

  • Une note a été allouée à chaque catégorie d’enjeu (les enjeux fondamentaux ont été répertoriés séparément afin de rendre compte de leur importance pour les activités du Groupe dans la représentation finale) ;
  • La moyenne des résultats obtenus pour les membres du Top Management a été calculée pour chaque enjeu sans aucune pondération ;
  • Afin d’assurer l’absence de biais, les notations des parties prenantes ont été agrégées par typologie de partie prenante. Une pondération spécifique a été attribuée selon le nombre de répondants et selon la méthode de collecte afin de valoriser les entretiens et avec l’objectif d’équilibrer au mieux le poids de chaque typologie dans le score final ; 
  • Les notations selon les deux axes (abscisse pour le Top Management et ordonnée pour les parties prenantes) ont ensuite été consolidées afin d’obtenir un positionnement final de chaque enjeu prioritaire.

PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS

Paragraph content

Les 20 enjeux pré-identifiés comme prioritaires ont tous retenu l’intérêt des parties prenantes consultées. Aucun enjeu additionnel n’a été identifié lors des consultations. 

 

Dans la matrice de matérialité, les enjeux sont répartis dans quatre dimensions selon les catégories utilisées pour la classification. Les enjeux fondamentaux sont représentés comme contenant tous les autres enjeux, ils sont le socle fondateur des activités d’ENGIE. 

 

Aucun enjeu n’ayant été ressorti comme non matériel, l’origine de la matrice a été replacée au niveau des enjeux matériel afin d’accroitre la lisibilité des résultats en préservant la distribution des enjeux sur la matrice. 

 

Pour faciliter la lecture, les enjeux sont répartis entre : 

  • « Leviers de création de valeur », représentés par des ronds ;
  • « Priorités stratégiques », représentés par des carrés.

 

Les résultats de la matrice de matérialité confirment la cohérence entre les attentes des parties prenantes et les priorités identifiées par ENGIE dans le cadre de sa stratégie. L’ensemble des priorités stratégiques décisives sont cohérentes avec les axes de développement du Groupe.

 

Quatre enjeux fondamentaux (santé et sécurité au travail, sécurité et résilience des installations, éthique et conformité, diversité et inclusion au travail) ont été identifiés comme éléments structurants des activités d’ENGIE et sont associés à des objectifs de premier rang. 

 

Les enjeux de la transition bas-carbone et de la croissance durable ressortent comme les plus décisifs, accompagnés des enjeux associés aux priorités stratégiques du Groupe : énergies renouvelables, gaz verts, infrastructures énergétiques, efficacité et sobriété énergétique. Le leadership et la gouvernance responsables apparaissent comme des éléments incontournables afin de garantir le succès de cette ambition et la cohérence d’ENGIE avec sa raison d’être. 

 

L’analyse de matérialité confirme également l’importance pour le Groupe de mobiliser ses collaborateurs et d’actionner les outils de la finance durable.

 

Evolutions entre 2017 et 2020

L’ensemble des enjeux 2017 sont intégrés dans la nouvelle matrice de matérialité mais sont davantage spécifiés dans la stratégie d’ENGIE en 2020, en particulier sur les sujets liés au climat, à l’innovation et l’efficacité énergétique. D’une façon générale le périmètre a été élargi, avec notamment de multiples enjeux autour de la transition énergétique sur le sujet climat.

L’analyse a aussi permis d’identifier des enjeux émergents sur lesquels ENGIE se positionne comme un acteur clé, dont les énergies renouvelables (notamment électricité durable), les gaz verts, la biodiversité ou l’économie circulaire. Par ailleurs, le nouvel enjeu finance durable met en avant l’intégration de la performance ESG des entreprises dans le processus d’investissement et le recours à des outils de finance responsable (obligations & prêts verts). 

DÉFINITIONS DES ENJEUX

Paragraph content
Leadership & gouvernance responsablesGarantir un leadership et une gouvernance exemplaires et transparents, adaptés aux enjeux stratégiques ; assurer la transparence et l’intégrité de l’information grâce à la fiabilité de la communication, la gestion efficace des éventuelles controverses et l’image de marque d’ENGIE ; assurer la lisibilité des objectifs du Groupe ; assurer la cohérence des actions du Groupe vis-à-vis de sa raison d'être.
DigitalMettre notre expertise digitale au service de la transition énergétique en offrant à nos clients des solutions et services innovants différenciants ; mettre à profit ces technologies afin d’améliorer l’efficacité opérationnelle du Groupe et renforcer la cohésion entre nos employés grâce à des nouveaux outils collaboratifs.
Croissance durableAssurer la résilience du modèle d’affaires du Groupe ainsi que la croissance des résultats financiers à long terme ; garantir un partage de la valeur avec l’ensemble des parties prenantes (rémunérer de façon incitative les cadres dirigeants et l'ensemble des collaborateurs ; assurer des dispositifs d'attractivité et de fidélisation des actionnaires) ; limiter les risques d’actifs échoués ; assurer une stabilité en matière de notation financière et RSE.
Sécurité & résilience des installationsAssurer la sûreté de fonctionnement des installations et la continuité des activités en garantissant : la sécurité et surveillance des sites sensibles du Groupe (nucléaires et industriels), la résilience et l'adaptation des installations face aux risques climatiques, la cybersécurité des systèmes industriels, la confidentialité et protection des données personnelles de nos collaborateurs et de nos clients ; assurer le démantèlement des sites nucléaires dans les conditions de sécurité requises.
Compétence & engagement des collaborateursFavoriser l’appropriation de la raison d'être, de la stratégie et des valeurs d’ENGIE par les collaborateurs en les rendant acteurs de leur déploiement ; renforcer la relation de confiance entre le management et les collaborateurs ; explorer et développer les nouveaux modes de travail adaptés aux besoins des collaborateurs ; assurer un dialogue social de qualité au sein du Groupe ; capitaliser sur les compétences des collaborateurs et les accompagner dans leurs évolutions professionnelles ; attirer et développer les talents ; renforcer l’intrapreneuriat dans nos pratiques.
Santé & sécurité au travailGarantir la sécurité et des conditions de travail optimales pour nos collaborateurs, contractants et sous-traitants dans l'ensemble des zones géographiques où le Groupe opère.
Diversité & inclusion au travailPromouvoir l’égalité des chances et faire de l’égalité de traitement une réalité ; veiller à la non-discrimination à l’égard de nos salariés comme de nos candidats ; promouvoir la diversité des profils et des expériences à tous les niveaux de l'entreprise.
Économie circulaireEncourager la circularité tout au long de la chaîne de valeur en favorisant le recyclage, la réutilisation et la valorisation des ressources dans les opérations ; maîtriser la consommation des ressources (consommation responsable) ; assurer une utilisation efficiente des matières premières. 
Préservation de la biodiversité, de l’eau & de l’environnementPrévenir et maitriser l’impact des opérations du Groupe sur la biodiversité, l’eau et l’environnement (pollution sonore, pollution des sols, pollution de l'eau et de l'air) ; être acteur et moteur de la protection de l'environnement et contribuer à la restauration des habitats naturels à travers des engagements ciblés et concrets. 
Transformation bas carboneAgir positivement pour l'environnement et le climat en assurant un virage lisible et ambitieux vers des activités bas-carbone, en se désengageant des activités carbonées, en développant des offres visant à réduire l’empreinte carbone des clients du Groupe, en maîtrisant l’empreinte carbone de nos chaînes d’approvisionnement et de nos pratiques de travail (ways of working).
Production renouvelable électriqueRenforcer notre investissement dans un portefeuille d'activités compétitif et durable de production électrique à partir d’énergies renouvelables et en assurer l'acceptabilité locale ; anticiper les nouvelles sources d'énergies renouvelables et être acteur de leurs déploiements. 
Gaz vertsDévelopper de façon durable l’ensemble de la chaîne de valeur des gaz verts (biométhane, hydrogène) ; sensibiliser nos clients et parties prenantes aux rôles des gaz verts comme leviers de résilience et de performance dans la transition énergétique.
Infrastructures énergétiques centralisées & décentralisées Poursuivre le développement des infrastructures énergétiques de gaz et d’électricité ainsi que les infrastructures décentralisées (réseaux de chaleur et de froid, réseaux de bornes de recharge pour véhicules électrique, réseaux urbains d’éclairage public, etc.) ; mettre à profit les nouvelles technologies au service de la gestion intelligente et connectée des réseaux et des infrastructures.
Agilité & InnovationFaire évoluer la culture d’entreprise vers une plus grande agilité et ouverture à l’innovation ; renforcer nos capacités d'évolution (adaptation des business models et de l'organisation de groupe, transformation des modes de travail, développement de l'intrapreneuriat, etc.) face aux évolutions de l’environnement du Groupe (attentes, usages, etc.).
Dialogue avec nos clientsEngager un dialogue d’ordre stratégique avec nos clients actuels et historiques afin de les accompagner au mieux dans leur transformation bas-carbone ; sensibiliser l'ensemble de nos clients à nos valeurs et engagements ; développer une relation partenariale de qualité et s'adapter aux spécificités de nos implantations géographiques ; s’engager sur une performance (énergétique, carbone...) à long terme auprès de nos clients.
Éthique & conformitéGarantir une conduite responsable des affaires à travers des pratiques éthiques robustes et transparentes au niveau des activités opérationnelles (ex. anti-corruption, fiscalité).
Impact & développement des communautés et parties prenantesŒuvrer pour le respect des droits humains sur toute notre chaîne de valeur, maintenir un dialogue continu et de qualité avec les parties prenantes ; développer de nouvelles dynamiques de partenariats ; contribuer positivement au développement territorial, dans le respect des communautés locales, en tenant compte de l'évolution des besoins ; contribuer à une transition énergétique juste et efficace ; encourager une économie plus inclusive et plus équitable.
Finance durableŒuvrer en faveur d’une finance durable à travers : la promotion d’instruments financiers responsables (green bonds, etc.), l’intégration des enjeux ESG dans le processus d’investissement afin de favoriser le développement d'activités durables ; démontrer l'alignement des actions d'ENGIE avec les attentes croissantes des investisseurs et des agences de notation RSE ; anticiper et s’adapter aux évolutions réglementaires en la matière.
Chaîne d’approvisionnement durable (biens, services, énergie)Promouvoir les pratiques RSE d'ENGIE tout au long de ses chaînes d'approvisionnement ; favoriser un dialogue de qualité avec ses fournisseurs ; nouer des partenariats stratégiques en matière de développement durable ; maîtriser les risques sociaux et environnementaux liés à l’activité et à la localisation géographique des fournisseurs de biens, de services et d'énergie ; privilégier un panel de fournisseurs diversifiés afin de garantir la continuité de l'activité. 
Efficacité & sobriété énergétiqueAccompagner une démarche individuelle et collective de changements techniques, d'usages, pratiques et modes d'organisation visant à la réduction des consommations énergétiques ; à tous les niveaux du Groupe : pratiques quotidiennes de travail, opérations, chaîne d'approvisionnement et chez nos clients à travers nos offres ainsi qu'au niveau de nos infrastructures.