• Quelles sont leurs applications dans le domaine de l'énergie, et en particulier chez ENGIE ?

  • Green IT : quand écologie et numérique convergent

La transition énergétique entre dans l’âge d’une personnalisation toujours plus poussée, du fait de l’aspiration de nos clients à plus de durabilité et à des solutions sur mesure. Les technologies digitales permettent le développement de nouvelles solutions « as a service », clé en main, co-financé, sur mesure, pour répondre à ces attentes et aider nos clients dans leur transition zéro carbone. La technologie digitale permet aussi de gagner en compétitivité tout en améliorant l’efficacité opérationnelle.

Le Groupe peut s’appuyer sur des fondations solides, que ce soit en termes d’innovation ou de digital.


L’innovation digitale, levier de transformation d’ENGIE

La volonté d’ENGIE de développer l’innovation interne a porté ses fruits avec :

  • les Trophées de l’Innovation qui fêtent en 2019 leur 50ème édition
  • un programme d’intrapreneuriat qui a permis de développer une quinzaine de nouveaux produits et une startup factory qui incube les nouveaux projets.

Pour répondre aux besoins opérationnels des entités du Groupe, plus de 70 appels à projets ont été lancés par ENGIE sur la plateforme ENGIE Innovation à destination de l’écosystème innovation externe. A la suite de ces appels à projets, plusieurs collaborations commerciales ont été développées entre le Groupe et les startups.

ENGIE New Ventures, doté de 180 Millions d’euros, a par ailleurs pris depuis 5 ans des participations dans 23 startups. Depuis 3 ans, ENGIE a également acquis des entreprises dont le business modèle ou les technologies ont une importance stratégique pour développer des leviers de croissance pour le Groupe. Parmi ces « global smart business » on peut citer EV Box, Siradel, ou encore tiko.

Créé en 2016, ENGIE Digital porte la dimension digitale de l’innovation, à la fois par le biais :

  • du développement de logiciels (software factory) et de solutions en interne,
  • de plateformes digitales mondiales (par exemple dans les domaines de la mobilité électrique, la planification urbaine ou la maintenance prédictive des actifs renouvelables)
  • grâce au développement de « nouveaux business digitaux » : acquisitions ou prises de participation dans des entreprises innovantes (EV Box, tiko, Flashnet, Fenix…), et création de nouvelles offres ex nihilo (startup factory, intrapreneuriat).

L’avenir est aux solutions hybrides, intégrant une part croissante de technologies (data, intelligence artificielle, blockchain, cloud…). L’initiative « data » lancée par ENGIE permettra la mise en commun, le partage et l’utilisation des données essentielles à la création de logiciels et à l’amélioration continue de leur performance, faisant d’ENGIE une véritable « data driven company ».

Découvrez un nouveau métier chez ENGIE : Chief Data Officer

Être leader mondial de la transition énergétique va de pair avec une digitalisation de nos offres et de nos services. Cette digitalisation requiert un investissement fort sur la maîtrise et l’exploitation de la donnée. Orchestrer et accompagner cette transformation data du groupe et des BU, tel est le rôle du « Chief Data Officer ». Un décryptage simple à travers l’interview de Gérard Guinamand, CDO d'ENGIE.

> En savoir plus

L’Intelligence Artificielle au service de la transition énergétique

L’Intelligence Artificielle au service de la transition énergétique

Aujourd’hui l’IA se met au service du « smart » : smart home, smart cities, smart buildings, smart energy… Chez ENGIE, nous nous appuyons sur l’Intelligence Artificielle pour offrir un service client plus fluide et personnalisé ; récolter et analyser des données liées à la consommation d’énergie pour mieux la maîtriser ; participer à la transition énergétique via des outils « smart » qui sont à la portée de nos clients comme de nos collaborateurs.

> En savoir plus

Science et innovation au-delà de l’énergie : Quand l’intelligence humaine et artificielle s’associent au service du vivant

Science et innovation au-delà de l’énergie : Quand l’intelligence humaine et artificielle s’associent au service du vivant

En octobre 2018, 14 ingénieurs ENGIE et 14 chercheurs de l’Institut Pasteur se sont retrouvés pendant 48h pour améliorer un instrument de mesure d’ADN.

> En savoir plus

Green IT : quand écologie et numérique convergent

Green IT : quand écologie et numérique convergent

Alors que l’empreinte numérique de l’humanité augmente dangereusement, des actions simples à mettre en œuvre existent, très efficaces pour réduire l’empreinte écologique et économique d’un système d’information tout en améliorant sa performance sociale.

> En savoir plus

« Infobésité : un appel pour la fin de la suprématie du mail »

« Infobésité : un appel pour la fin de la suprématie du mail »

Ce flux d’information nous distrait constamment, nous empêche de communiquer efficacement avec les autres et brouille la frontière entre le travail et la vie personnelle. Mais comment y remédier dans un monde du tout connecté ? quelles sont les solutions ?

> En savoir plus

ENGIE Lab CRIGEN : une nouvelle étape majeure dans notre révolution digitale

ENGIE Lab CRIGEN : une nouvelle étape majeure dans notre révolution digitale

Le 27 septembre 2018, le Lab CSAI a mis en service un premier supercalculateur DGX sur son site de Saint-Denis. Conçu par la société californienne Nvidia, ce « superordinateur » a pour objectif le développement d’outils informatiques faisant appel à l’Intelligence Artificielle et au Deep Learning.

> En savoir plus

En savoir plus