• Face au défi climatique, quelle réponse, quelle solution, quel système pour diminuer les émissions de gaz à effet de serre et réduire nos consommations énergétiques ?

  • A l’heure où le paysage énergétique se dessine moins carboné, le gaz naturel se positionne dans le futur mix énergétique comme l’énergie de transition, abondante, moins carbonée et véritable partenaire des énergies renouvelables.

  • L’efficacité énergétique est à la fois le premier enjeu et le premier levier de la transition énergétique.


Un mix équilibré et adapté aux usages, aux territoires et aux impacts sur l'environnement

ENGIE s’engage pour :

  • Economiser l’énergie, réduire les consommations en renforçant l’efficacité énergétique dans les bâtiments, dans l’industrie, dans les infrastructures urbaines, dans notre façon de nous déplacer,
  • Décarboner le mix énergétique en utilisant le potentiel de verdissement de chaque énergie : gaz naturel et gaz vert (biométhane et hydrogène) et ENR électrique.

Mix énergétique

Dans quelques semaines, la France fixera au travers de la Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE*) et de la Stratégie Nationale Bas Carbone (SNBC*), ses choix en matière de politique énergétique pour la période 2018 – 2028, dans l’objectif d’une neutralité carbone , à l’horizon 2050. Ces décisions seront déterminantes pour la prise en compte des enjeux environnementaux et pour le développement économique, industriel et social du pays.

Chez ENGIE, nous sommes convaincus que la transition énergétique doit être un levier de développement harmonieux, vers un monde de plus en plus décarboné, décentralisé et digitalisé dans lequel la part de chacune des énergies variera selon les géographies et dépendra du territoire et des ressources localement disponibles. Un monde mixte associant de grandes infrastructures énergétiques à des structures de petite taille, locales mêlant les EnR, le stockage d’énergie et les micro-réseaux.

Nous croyons que la transition énergétique ne réussira que si nous parvenons à combiner les forces de toutes les sources d'énergie. La vraie solution, le bon compromis repose sur la complémentarité des différents vecteurs énergétiques - électricité, réseaux de chaleur et de froid et gaz - pour tirer le meilleur parti de chacun et permettre au système énergétique d’être à la fois sûre et flexible.

Un mix énergétique où le gaz et le gaz vert ont toute leur place

Un mix énergétique où le gaz et le gaz vert ont toute leur place

A l’heure où le paysage énergétique se dessine moins carboné, le gaz naturel se positionne dans le futur mix énergétique comme l’énergie de transition, abondante, moins carbonée et véritable partenaire des énergies renouvelables..

> En savoir plus

Gaz vert : chiffres clés et réalisations ENGIE

Gaz vert : chiffres clés et réalisations ENGIE

ENGIE investit, développe et industrialise cette source d’énergie aussi bien dans la production décentralisée que l’injection dans les réseaux et la mobilité. Plusieurs technologies, que ce soit la méthanisation, la gazéification ou le Power to Gas sont déjà implantées en France et en Europe.

> En savoir plus

« ENGIE s’engage à industrialiser le biogaz et le biométhane et à le rendre compétitif pour ses clients »

« ENGIE s’engage à industrialiser le biogaz et le biométhane et à le rendre compétitif pour ses clients »

Martin Jahan de Lestang rappelle l'engagement d'ENGIE dans l'industrialisation du biogaz et du biométhane

> En savoir plus

Mix énergétique : la diversification comme solution

Mix énergétique : la diversification comme solution

Alors que le gouvernement s’apprête à redéfinir la feuille de route qui va guider la politique énergétique française pour les cinq prochaines années, la question du mix énergétique doit être au cœur de nos préoccupations.

> En savoir plus

Economiser en misant sur l’efficacité énergétique, la clé de la performance

Economiser en misant sur l’efficacité énergétique, la clé de la performance

L’Efficacité énergétique vise à minimiser la consommation d’énergie pour une performance équivalente, voire supérieure. Produire plus et mieux avec moins de ressources ou avec la ressource la plus adaptée ou encore, consommer plus vert, plus durable, plus efficace et mieux réparti.

> En savoir plus


Efficacité énergétique : chiffres clés et réalisations

Efficacité énergétique : chiffres clés et réalisations

ENGIE souhaite aider ses clients privés et publics à mieux gérer les complexités relatives à la gestion de l’énergie. L’objectif est de réduire leurs coûts, leurs consommations et leur empreinte environnementale.

> En savoir plus

Découvrez le métier du mois : Chef de développement éolien / solaire / biomasse

Découvrez le métier du mois : Chef de développement éolien / solaire / biomasse

Le chef de projet énergies renouvelables développe de nouveaux projets de centrales de production d'énergies renouvelables (éolienne, solaire …), depuis la phase de prospection jusqu'au dépôt du permis de construire, voire la mise en service.

> En savoir plus

Qu'est-ce que le mix énergétique ?

Pour satisfaire ses besoins énergétiques, chaque pays utilise dans des proportions différentes les énergies dont il dispose : c’est ce qu’on appelle le mix énergétique.

Pour chaque région ou chaque pays, la composition du mix énergétique dépend :

  • de la disponibilité des ressources exploitables sur le territoire ou de la possibilité d'en importer ;
  • de l'ampleur et de la nature des besoins énergétiques à couvrir ;
  • des choix politiques qui découlent du contexte historique, économique et social, démographique, environnemental et géopolitique.

Le mix énergétique définit la répartition des différentes sources d'énergie primaire (nucléaire, charbon, pétrole, gaz, éolien, etc.) utilisées pour produire une énergie bien définie. La part de chaque source d’énergie primaire est exprimée en pourcentage (%). Ces énergies primaires sont utilisées pour produire de l’électricité, des carburants pour les transports, de la chaleur ou du froid pour l’habitat ou l’industrie, etc.